CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BENEDICTUM
Seasons Of Tragedy [ 2007 ]
(Durée : 55.02)
Style : Heavy-métal/Progressif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.locomotiverecords.com
Contact groupe : http://www.benedictum.net http://www.myspace.com/benedictum
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 janvier 2008 - Chroniqueur : GOHR
 

Il existe de ces albums qui avant même d’être écoutés donnent une bonne impression. C’est le cas par exemple lorsque l’on regarde la pochette de « Seasons of Tragedy », le dernier album de BENEDICTUM. Esthétiquement travaillée celle-ci donne un a priori favorable sur la musique : quelle joie de ne pas être déçu lorsqu’on l’écoute.
La musique de BENEDITUM est tout bonnement excellente. Ces américains proposent un ensemble particulier et dont les influences sont nombreuses.
Majoritairement Heavy, leur son présente de nombreux traits communs avec des groupes plus orientés Thrash et Progressif. Citons pêle-mêle toutes les qualités du groupe ! Tout d’abord parlons de la production. Cette dernière est organique, moderne et l’exécution des musiciens est telle que chaque seconde nous donne le sentiment d’être face à un mur. « L’habit ne fait pas le moine » me rétorquerez-vous, qu’en est-il donc du jeu des musiciens ? Et bien ceux-ci touchent parfaitement leurs instruments et mention particulière aux guitaristes. Il n’y a, en effet, pas un seul plan de guitare à mettre de côté dans cet album, que ce soit les riffs pêchus de « Shell Shock » ou les lents et lourds riffs de « Bare Bones ». Les solos (et les leads aussi d’ailleurs) sont également dans l’ensemble très bons, rapides, précis et mélodiques, bref… on ne peut plus Catchy. La musicalité de « Seasons of tragedy » est indéniable, les rares claviers sont utilisés pile au bon moment pour souligner une intensité, tout comme les quelques plans acoustiques. Applaudissons également Paul Courtois, le nouveau batteur dont le toucher est assez spécial et dont le jeu est varié et très puissant, non pas sans évoquer Mike Portnoy. D’ailleurs, pour en revenir à la production, celle-ci n’est pas sans évoquer le dernier DREAM THEATER, il faut quand même reconnaître qu’en matière de qualité de son les américains ne sont pas mauvais. La basse l’illustre bien : elle apporte un excellent groove et les meilleurs titres sont ceux ou elle se fait le plus sentir, citons à nouveau « Bare Bones » auquel viennent se greffer des guitares claires et cristallines, un régal pour les amateurs de progressif.
Enfin, abordons en dernier lieux ce qui est la cerise sur le gâteau : la voix de Veronica Freeman. Rassurez-vous celle-ci est bien une femme mais sa voix ne permet pas de le dire, elle ne permet pas non plus de laisser croire qu’il s’agit d’un homme. Le chant est en réalité totalement hybride, une voix surprenante qui se module sans cesse et donne corps aux titres transmettant à tour de rôle émotion et rage. Des fois très rock, elle devient soudainement terriblement Heavy et rappelle IRON MAIDEN et JUDAS PRIEST.
N’y allons pas par quatre chemins. « Seasons of Tragedy » est une réussite totale. En ce qui concerne l’avis de votre humble serviteur ce nouveau BENEDICTUM est une des meilleures conciliations existantes entre violence métallique et mélodie. Un album extrêmement puissant et musical, au dessus de pas mal de productions actuelles.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
BENEDICTUM - Obey

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR