CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ARMORY
The Dawn Of Enlightenment [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 63.00 - Style : Heavy metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.faithinsteel.com http://www.myspace.com/armorymetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 janvier 2008 - Chroniqueur : Oceancloud
 

Y a pas à dire, les américains sont fortiches pour le metal burné. Ils ont eu le thrash « Bay area », le death « made in Florida »...mais pour le heavy metal pur jus, rien de bien folichon. Rien en tout cas qui ne puisse arriver à la cheville de la bonne vieille NWOBHM. Et pourtant, je vous invite aujourd'hui à découvrir Armory, digne héritier des traditions heavy-métalliques du vieux continent.

Le « Dawn of enlightenment » disséqué ici même est en fait la seconde mouture de l'album. La première version autoproduite sortie en 2004 avait malheureusement fini dans les oubliettes, faute d'une promotion digne de ce nom, sans parler d'un son et d'un packaging frôlant l'amateurisme. Mais les petits gars d'Armory ne se laisse pas démoraliser aussi facilement et on retravaillé leurs compos, leur promo, leur pochette...en bref, tout pour proposer un album certes autoproduit, mais d'un grand professionnalisme.
Piochant ouvertement dans le heavy/power européen, Armory propose un heavy metal tantôt speed, tantôt plus heavy, rendant un hommage (trop?)appuyé aux groupes qui ont fait la renommée du style, Iron maiden, Helloween, Edguy et Hammerfall en tête. Cet album pourrait en fait être une parfaite compilation de heavy européen. On y trouve tour à tour: des titres bien speed à mi-chemin entre le Helloween de la grande époque et Hammerfall, des cavalcades « tagadadesques » comme seul Iron maiden pouvait nous en offrir (« Forever triumphant »), un titre instrumental bourré de bons leads, une power ballade bien épique avec des choeurs Hammerfalldiens (« Riding the cosmic winds »), un morceau à tiroir de 13 minutes aux ambiances travaillées en fin de disque, des claviers à la Sonata arctica, des refrains à la Edguy, des riffs qui tuent, en bref, tout y est, associé de façon très réussie par des musiciens visiblement aguerris...Mais à mon sens, le meilleur de cet album se retrouve dans les guitares. Les deux gratteux nous offrent des duels de guitares dantesques. Mélodiques, rapides et soignés, dignes des heures glorieuses Murray/Smith, qui collent la chair de poule. La maîtrise et la fougue sont là, reste à Armory a digérer un peu plus ses influences pour que l'auditeur n'ait pas trop souvent l'impression de s'être tromper de CD. A noter que cette version est agrémentée de 2 reprises: « Flight of Icarus », qui sonne un poil trop lisse par rapport à l'originale et le thème de « Dr. Wily », un vieux jeu Nintendo, surprenante mais efficace.

Armory ne fait que reprendre des recettes déjà maintes fois éprouvées, c'est un fait, mais le fait avec passion, efficacité et maîtrise. Cet album vaut vraiment le détour pour qui souhaite savoir ce qui ce fait de bon en heavy/speed de l'autre coté de l'Atlantique.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ARMORY - Empyrean realms

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut