last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine HOPE - L’encéphale [ 2007 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
(20.57) | Power death
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label
Contact groupe http://www.hope-musique.com http://www.myspace.com/hopegenese
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 08 février 2008
Chroniqueur : PK

Le jeune combo parisien est de retour, quasiment 2 ans après « Genèse », leur première démo, déjà chroniquée dans nos pages, qui était un bon coup d’essai, malgré un certain manque de personnalité. Voyons donc l’évolution, si évolution il y a avec ce premier EP (toujours autoproduit) intitulé « L’encéphale ».

Première constatation, forte agréable, Hope a découvert l’importance du visuel comme moyen de donner envie, et ça marche. La bien belle pochette de ce premier EP donnant vraiment l’envie d’écouter ce qu’il renferme. Le contenu restant primordial, nous ne sommes pas prêts de l’oublier! Après une intro franchement inutile (et je vais m’expliquer sur cela plus loin), débute « Hostilité » avec son intro à la Korn qui fait un peu peur au premier abord. Après un « genèse » transpirant le Cavalera, on se demande en effet si « L’encéphale » ne va pas lui suinter le Korn, première influence qui se fait ressentir sur cette intro. Rassurez vous, après ce passage, un bon riff de death bien groovy vient prendre la relève, qui vient lui-même se mélanger à un autre riff plus bourrin avec un poil de blast beat. Et tout au long des 4 titres ci présent, Hope mélange de manière brillante des influences « jeunes » issues du power metal (on pense notamment aux très bons Machine Head) avec du death métal assez groovy et old school (ce serait mentir que de ne pas citer Cannibal Corpse). Un mélange assez particulier certes, mais la sauce prend bien. Les riffs sont d’une efficacité digne de celle des groupes précédemment cités, et sans être réellement original, Hope a le mérite d’avoir sur cet opus mieux réussit à digérer ses influences pour nous les ressortir sous une forme plus personnelle.

Je reviens donc sur le coup de l’intro, qui n’est pas forcément imputable à Hope qui quelque part s’inspire juste d’une démarche de plus en plus en vogue. Celle de nous faire miroiter 1 titre en plus alors que la dite intro aurait très bien pu être collée et intégrée au titre qu’elle précède. C’est une démarche qui tend à se répandre chez les jeunes groupes, et là j’ai envie de leur dire, ne rentrez pas dans ce jeu! Car si sur un album de prétendument 10 titres, on a pas forcément tendance à y faire attention, pour peu que l’album soit d’une durée raisonnable, il n’en est pas de même pour une démo ou un EP indiquant 5 titres et n’en contenant que 4… Pour leur défense, les 20 minutes que dure les 4 vrais titres de « L’encéphale », sont bien remplies et tendent à faire oublier la frustration de ne pas avoir de réel 5ème titre. Le chant, bien death et déjà très bon par le passé s’est encore amélioré, même si du coup il devient moins compréhensible et qu’il aurait été agréable de pouvoir lire les textes dans un éventuel livret ou ne serait ce que sur le site du groupe. Techniquement, le reste du groupe n’est pas en reste, et là précision rythmique que demande le style est bien là! On peut aussi noter une bonne évolution au niveau de la production qui sert bien évidemment à mettre en avant le travail des 4 compères qui forment Hope.

« L’encéphale » remplit donc parfaitement son rôle et mérite le titre d’EP grâce à sa production et sa présentation bien plus professionnelle que celle de « genèse » (leur démo) ou que celle d’autres groupes allant un peu trop vite en besognes. Chaque chose en son temps, Hope semble l’avoir compris, et le contenu de leur musique, en nette évolution s’en ressent. Il semble évident que la prochaine étape devra être celle de l’album. Pour cela Hope a besoin de vous, donc si vous aimez le Power métal et que le death ne vous dérange pas, vous pouvez vous jeter sur ce 1er EP.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
HOPE - Genèse

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COMBICHRIST [Lyon - 69] > 05-07-2019
COMBICHRIST [69] 05-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours