CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ANACHRONAEON
The New Dawn [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 39.49 - Style : Death émotionnel
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.stygiancrypt.com/
Contact groupe : http://www.anachronaeon.com http://www.myspace.com/anachronaeon
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 février 2008 - Chroniqueur : EVIL PRIEST
 

Voilà un combo de plus venu du pays où chaque citoyen joue dans un groupe de Metal (à savoir la Suède …) – groupe que je ne connaissais jusqu’alors que de nom. Je ne sais pas pour quelle raison, mais j’aurais bien parié mon stock complet de bière pour la semaine qu’Anachronaeon jouait un Death Metal suédois conventionnel et hyper calibré … Et bien, heureux suis-je de m’être tu ce coup-ci (et je ne mourrai pas encore de soif ici !) car l’originalité du duo scandinave est bel et bien la principale valeur ajoutée à retenir sur ce disque.

Et « Death émotionnel » est l’étiquette que je vous propose comme classification. En effet, le groupe a fait beaucoup d’efforts pour personnaliser sa musique et on le remarque dès les premiers titres : les morceaux commencent généralement de façon très douce avant d’évoluer en Death Metal mid-tempo et globalement assez soft. Héritage suédois oblige, les musiciens ne résistent parfois pas à se livrer à quelques accélérations passagères – appuyées par des vocalises plus grasses – mais tout cela est fait pour mieux mettre en valeur les pauses légères que s’autorisent régulièrement les compositeurs ; pauses joliment clairsemées de voix claires et calmes. Les voix claires faites par un chanteur de Death Metal c’est souvent – pardonnez moi le terme – le piège à cons, mais force est de constater, qu’ici, ça passe, sans pour autant nous offrir un travail inoubliable de ce côté-là (attendons le nouveau Mercenary pour cela).
Si le public veut bien suivre, Anachronaeon pose ici (l’enregistrement date de 2005 …) les jalons de ce qui pourrait être dans les quelques mois à venir un succès ; si les deux compères gardent autant d’originalité en rodant davantage l’exécution des titres. Intéressant, donc.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ANACHRONAEON - As The Last Human Spot In Me Dies ANACHRONAEON - The Futile Quest for Immortality

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut