CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


QNTAL
Translucida [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 58.57 - Style : Electro-médiéval
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.drakkar-archiv.de
Contact groupe : http://www.myspace.com/qntal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 février 2008 - Chroniqueur : Oceancloud
 

Oui, oui, vous avez bien lu. Le groupe se nomme bien QNTAL, il ne manque pas de lettre. Ce trio allemand au patronyme imprononçable nous présente cette année non moins que son sixième album, « Translucida » qui une fois de plus nous emmène dans des contrées électro-médiévales doucereuses et enchanteresses.
Depuis leurs débuts les trois teutons évoluent dans un univers foncièrement électronique, redonnant vies à des ambiances médiévales presque oubliées. Si par le passé, Qntal mélangeait avec bonheur sonorités électro et instruments plus traditionnels, ces derniers sont cette fois ci un peu oubliés, à quelques exceptions près. Les puristes en seront certainement chagrinés, « Translucida » ne sonnant pas aussi organique et folk que son prédécesseur. Mais passé ces considérations instrumentales, Qntal offre une fois de plus un album original et maîtrisé, excellant dans les mélodies et ambiances tout droit venues des ages moyenâgeux (« Amorous desir »). La plupart des titres sont calmes et atmosphériques, très apaisants (« Sleeping », « Translucida »), portés par la voix cristalline de Syrah, toujours impeccable de justesse, qui invite à la rêverie et au voyage. Lorsque le rythme s'accélère par contre, Qntal montre un visage un peu trop synthétique et . Sur « Glacies » ou « Ludus » par exemple, les beat « dancefloor » cassent quelque peu le raffinement et l'atmosphère soyeuse que tentent d'instaurer les autres titres, malgré des mélodies réussies et un chant toujours aussi captivant. Finalement, chaque titre possède son propre cachet et apporte son petit quelque chose à l'édifice, à part le dernier, « Passacaglia », qui ne provoque guère plus qu'un profond ennui.
Malgré quelques facilités, « Translucida » est un album thérapeutique. Ses vertus apaisantes en font le disque idéal pour se relaxer et décompresser après une grosse journée de boulot ou un après midi d'embouteillage.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
QNTAL - IV - ozymandias


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut