CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FIREWIND
The Premonition [ 2008 ]
(Durée : 45.15)
Style : Heavy metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www2.centurymedia.com
Contact groupe : http://www.firewind.gr http://www.myspace.com/firewind
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 02 mars 2008 - Chroniqueur : 777
 

FIREWIND qui sort aujourd’hui son nouvel album, nous vient de Grèce. Ces « Alexandre le Grand » modernes nous distillent 9 titres (plus une surprise) de heavy dans la plus pure tradition du style. Tout ici respire bon le heavy classique et tous ses clichés : un nom qui ne laisse aucun doute, un guitar hero, une parfaite maîtrise technique et un équilibre entre mélodie et riffs puissants. Mais regardons tout ça d’un peu plus près.

Tout d’abord niveau production, il n’y a pas grand-chose à redire. C’est propre, c’est bien fait, c’est puissant. La guitare est plutôt mise en avant mais les autres éléments ne sont pas lésés pour autant. Le clavier, en avant dans des passages mélodiques ou lors des solos, sait se faire plus ambiancé lors des parties vocales et ne couvre ainsi pas tout son monde. Comme d’habitude, on pourra reprocher au mixage de délaisser un peu la basse, mais c’est là une habitude très métallique il faut dire. Bon point pour le chant, qui tout en montant dans les aiguës, évite quand même le plagias de castrat, grâce notamment à une petite accroche, un petit grain bien venu sur les passages plus punchy. Enfin, pour finir avec la technique proprement dite, soulignons le jeu béton du guitariste Gus G. qui mitraille de solos ultra rapide mais n’en met pas de partout pour autant. D’un point de vue plus émotionnel, si vous n’êtes pas fan de heavy, ce n’est pas sûr que cet album retienne bien votre attention.
On reste ici dans un heavy plutôt traditionnel mais qui évite bien heureusement les clichés du barbare allant combattre le méchant dragon. Très mélodique, le groupe s’autorise aussi des passages bien puissants avec des riffs tranchants et des relances de batterie plutôt thrash. Les compos sont variées, du hit single « mercenary man » au titre d’ouverture « Into the fire » en passant par la power ballade « My loneliness », le mid tempo « Circle of life » ou encore la sympathique reprise du « Maniac » du film Flashdance ( ?!). Sur un postulat de départ assez classique, Firewind nous livre une galette pas si « déjà vu » que ça, mais plutôt un très bon album de heavy, parfaitement équilibré et très bien réalisé. Un album, à la mélodie omniprésente, qui fait du bien, à une époque où la brutalité fait rage.

En bref, voici un album de heavy qui tout en restant classique, se veut plutôt séduisant. Doté d’une très bonne réalisation et de chansons entraînantes et entêtantes, il a tout pour ravir les fans du genre. On lui reprochera peut être un léger manque d’originalité mais avouons le : est-ce vraiment facile de sortir un album de heavy vraiment original de nos jours ?





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
FIREWIND - Forged by Fire FIREWIND - Days Of Defiance FIREWIND - Few against many

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top