CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SPEARHEAD
Decrowning The Irenarch [ 2007 ]
(Durée : 38.17)
Style : Death métal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.invictusproductions.net
Contact groupe : http://www.spearhead.cjb.net http://www.myspace.com/spearheadofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 mars 2008 - Chroniqueur : PK
 

Originaire du Royaume-Uni, Spearhead nous a d’abord pondu en 2005 l’album « Deathless Steel Command », dont quelques copies sont encore disponibles auprès de leur label Invictus Productions qui a d’ailleurs annoncé que conformément à la volonté du groupe, cet album ne serait pas réédité. On peut se demander d’où vient cette volonté, certes « Deathless Steel Command » n’est pas un album phénoménal, mais se laisse néanmoins agréablement écouter tant son black/death est entraînant. On pense d’ailleurs à Ad Hominem tant sur l’imagerie (tiré des 2 guerres mondiales) que sur le plan musical, avec cependant un côté death bien plus marqué. Pour le nouvel opus, pas mal de changements en vue par contre et c’est peut être pour cela que Spearhead ne veut plus entendre parler de son premier album…

Tout d’abord sur le plan strictement visuel, où les aspects que certains auraient pu trouver tendancieux sur le premier opus ont été supprimés… fini le logo à cartouchière (pompé sur Ad Hominem au passage), les photos de champs de guerre, de cimetières (rien de bien tendancieux en fait, mais malheureusement certains ont tendance à interpréter trop vite certaines images). Fini aussi le Corpse paint, Spearhead veut renforcer son côté death métal par tous les moyens visiblement, et c’est peut être tout simplement pour cela qu’ils ont décidés de tourner la page en ce qui concerne « Deathless Steel Command ».
Musicalement, dès les premières notes on constate vite l’évolution aussi. Si le côté black ne disparaît pas totalement de certains riffs (les amateurs de brutal black métal vont peut être aussi se laisser séduire d’ailleurs), l’essentiel est death métal et sonne death métal, grâce notamment à une production bien plus calibrée et plus propre. Techniquement, de gros efforts ont été faits également pour amorcer concrètement ce changement de style. Le batteur frappe plus fort, plus vite, plus carré. Les riffs risquent de briser quelques nuques en concert tant leur efficacité et leur technicité est redoutable. Ajoutez à cela des solos bien sentis (Slayer n’est pas toujours loin) et des rythmiques donnant cette irrémédiable envie de pogoter ou au minimum d’headbanguer, et nous voilà devant un album qui non seulement fait mal dans la platine, mais qui devrait en plus faire quelques blessés dans la fosse lors de son interprétation en live. Comme je le disais, l’inspiration black, si elle est ici moins évidente reste présente et certaines mélodies devraient sans mal séduire les amateurs du genre. Niveau textes, il est toujours question de guerres et d’empires mais sur une étendue historique beaucoup plus large cette fois puisqu’on nous parle aussi bien de Rome antique que de Napoléon et de la célèbre bataille d’Austerlitz.

« Decrowning the Irenarch » prouve une chose, c’est que Spearhead est un groupe sur qui il va falloir compter. Qu’ils deviennent le « fer de lance » d’une nouvelle vague de métal extrême made in UK, c’est tout le mal qu’on leur souhaite. Pour l’heure laisser vous tenter par cet excellent album de Death métal qui à également les atouts nécessaires pour séduire certains amateurs de Black et de Thrash.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SPEARHEAD - Theomachia

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top