CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine PRIME SINISTER
United In Violence [ 2008 ]
(Durée : 49.58)
Style : Stoner rock /indus
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.myspace.com/sinsrecordsmusic
Contact groupe : http://www.primesinister.net http://www.myspace.com/primesinister
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 mars 2008 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Prime Sinister se compose de trois ex musiciens du groupe Undercover Slut. Voilà pour l’intro, c’est dit, une fois, une seule et nous n’y reviendrons pas. Ouvrez grand vos oreilles, poussez le son car à l’image de leur visuel : « BANG » ! c’est le bruit de détonation que produit « United in violence », un album qui résonne comme un coup de feu tiré par un très, mais alors un très gros calibre.

Vous connaissiez le stoner ? mais si, vous savez ce son hard rock très lourd qui fleuri actuellement plus vite que les primevères en Mars ? vous connaissez le metal indus ? et bien mélangez le tout et obtenez la griffe originale et unique de Prime Sinister, un son aux guitares variant de lourd à très lourd, mais à la puissance saisissante ! pas de « pinaillage » sur "United in violence", le groupe part droit à l’essentiel, à l’image des solos courts mais efficaces, le titre de l’album parle de lui-même. Mais à travers la pesanteur de ce son rock (« Last dance ») se cachent des vagues de sonorités plus métalliques (« Bum’s fight ») industrielles, conférant à certains titres des ambiances plus froides, plus sombres, voir angoissantes (« So close ») ou encore une lourdeur plus accentuée (et si, c’est possible : « Buried alive »). Mais la rage, ou plutôt la colère demeure l’émotion la plus palpable qui vient saisir un auditeur non averti à la gorge, ou plutôt aux oreilles, comme si le chanteur venait y déverser directement ses quatre vérités de sa voix résonnante, contenue, mais qui en dit beaucoup.
Décadence, violence, assurément "United in violence" ne sera pas à utiliser pour passer une soirée romantique avec sa petite chérie mais saura bien servir d’exutoire à toute les colères enfouies. Remarquez en bonus le clip non censuré…qui lève surtout la question de savoir ce qui pourrait bien y être censuré ? un sujet qui viendra alimenter l’envie visible de Prime Sinister à régler ses comptes avec qui viendra leur chercher des ennuis. Malheur à ceux se trouvant sur leur chemin, car c’est une véritable machine qui semble être aujourd’hui lancée, portée par un premier album à la qualité sonore remarquable, les murs en tremblent encore. (Petite parenthèse pour les fans ayant suivi le groupe depuis leur début, sachez que sur cet album se retrouvent également les 4 titres de la première démo, ré enregistrés).

Si le mot « compromis » n’a pas de sens, ce sera bien sur cet "United in Violence" captivant, enragé et détonnant. Et après un début de carrière fulgurant ? le son de cette première réalisation ne peut que prévoir que du bon pour un Prime Sinister qui semble aujourd’hui impossible à arrêter.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
PRIME SINISTER - Wish Me Hell PRIME SINISTER - The Blackest Movie

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR