CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SEPTIC FLESH
Communion [ 2008 ]
(Durée : 38.12)
Style : Sympho Dark Metal Avant-gardiste
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.season-of-mist.com/
Contact groupe : http://www.septicflesh.net http://www.myspace.com/septicfleshband
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 mars 2008 - Chroniqueur : EVIL PRIEST
 

Après leur départ de leur écurie historique (Holy Records), je croyais que SEPTIC FLESH ne s’était pas remis du catastrophique travail promotionnel qu’avait subi « Sumerian Daemons » en 2003 : ce – pourtant très bon – album de Metal grec avait alors été contaminé par l’anémie d’un Hammerheart moribond. Tout cela pour dire que l’Artistique ne fait pas tout et que certains chefs d’œuvre dépendent de la gestion réalisée pour devenir de véritables succès.

On croyait SEPTIC FLESH mort et enterré, portant alors divinement bien son patronyme au fond de la tombe, mais c’était sans compter la brûlante passion créative qui dévore Spiros et les siens. Et, à l’écoute de ce pur chef d’œuvre (j’ai tué le suspense, désolé), on se dit qu’une mise en sommeil forcée a parfois du bon. Modestement je pense que sans ce recul, SEPTIC FLESH n’aurait jamais osé une œuvre aussi audacieuse. Audacieux, c’est bien l’adjectif le plus juste que j’ai trouvé pour caractériser cet album qui n’a rien à envier aux plus impressionnants disques de THERION ! Les compositions de « Communion » sont saisissantes, voire magistrales, et laissent largement cours aux orchestrations multiples : à côté des passages Metal enregistrés au studio Fredman, SEPTIC FLESH s’est payé le luxe d’embaucher 80 musiciens de l’orchestre philharmonique de Prague afin d’assurer les parties classiques : la classe intégrale. Même si cette démarche n’est pas inédite, c’est la première fois que j’écoute un disque du genre qui fasse plus occulte que pompeux. En réalisant ce coup de maître, SEPTIC FLESH se pose en grand prêtre de la musique sombre, place qui lui a été trop peu souvent accordée.
Si cette démonstration de Metal symphonique aurait pu être une magnifique BO de film, elle propose quelque chose de plus qui la démarque des précédentes expériences du genre : quand Spiros, Sotiris et leurs compères se décident à nous faire peur, ils y arrivent vraiment.
SEPTIC FLESH impose un come-back réussi, résolument plus épique, grandiose et avant-gardiste que jamais. « Communion » est une expérience à la fois très travaillée et totalement envoûtante ; j’en veux pour preuve certains passages de « Babel’s Gate » ou du morceau éponyme, que vous n’oublierez pas de si tôt.

Cette prouesse musicale, certainement très coûteuse, propose un résultat d’une qualité énorme qui mérite d’être soutenu. Très honnêtement, si vous ne devez vous procurer que cinq enregistrements cette année, ce disque en fait partie. Assurément.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SEPTIC FLESH - The Great Mass SEPTIC FLESH - Mystic places of dawn SEPTIC FLESH - Esoptron SEPTIC FLESH - Ophidian wheel

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top