CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RED HARVEST
The Red Line Archives [ 2008 ]
(Durée : 58.32)
Style : Indus métal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.indierec.no
Contact groupe : http://www.redharvest.com http://www.myspace.com/redharvestplanet
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 mars 2008 - Chroniqueur : EVIL PRIEST
 

RED HARVEST est un groupe à part dans le paysage musical norvégien : depuis 1987, cette formation a traversé toutes les modes qu’a connue ce pays sans pour autant altérer fondamentalement sa destinée. RED HARVEST est une parenthèse, souvent aux frontières de la zone Métal, évoluant dans un no man’s land sonore, fruit de sa propre création musicale. Après s’être cherché à tâtons dans des premiers albums très orienté Thrash ’90, confidentiels et maintenant rarissimes, RED HARVEST a creusé son trou et trouvé son créneau dans le Métal Industriel martial et froid. Et cette compilation qu’Indie Recordings sortira dans quelques semaines est composée principalement de remix et autres moments fastes de la carrière du groupe. Sorte de best-of sans vraiment dire son nom, mais suffisamment novateur pour susciter l’intérêt et donc l’achat le cas échéant, ce check-point arrive à point nommé dans la vie de RED HARVEST. Il s’agit en effet d’un disque sympathique, compilé aux lendemains du très salué « A Greater Darkness », qui vient après plusieurs tournées de folie avec des artistes prestigieux et tout autant de prix divers et variés – grammy awards nordiques notamment – bref, RED HARVEST possède maintenant suffisamment d’arguments pour pouvoir prétendre à une telle sortie.

En tant qu’admirateur du groupe, ce que j’ai tout particulièrement apprécié sur ce disque, c’est qu’il fait la part belle aux enregistrements rares ou revisités ; ne risquant pas le double emploi avec ce que l’on possède déjà. Autre bonne surprise, cette compilation nous replonge surtout dans les périodes « Sick Transit Gloria Mundi » et « Internal Punishment Programs », à mon humble avis, les points culminants artistiques de RED HARVEST. La moitié des enregistrements contenus sur « The Red Line Archives » consistent en des mix et remix davantage industriels de morceaux préalablement existants et cela contribue à donner une couleur particulière à ce recueil.

En résumé, ce disque sera une excellente découverte pour les jeunes et un bon complément de collection pour les plus anciens qui collectionnent encore les disques (oui, moi aussi j’ai la sensation d’être une pièce de musée, une exception vieillissante dans un monde qui va trop vite …).
En dépit de ses nombreux albums, RED HARVEST reste au final une formation assez confidentielle. D’ailleurs, essayez de déclarer en public que c’est un de vos groupes de chevet … Effet élitiste garanti … Mais la postérité ne s’y trompera pas ; RED HARVEST sera un jour culte. Ce disque en est une preuve de plus.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
RED HARVEST - a greater darkness

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top