last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine PERVERSITY - In the garment of lust [ 2003 ]
ORIGINALITE


TECHNIQUE


PRODUCTION


EMOTION

(35.40) | Death metal
Informations
INTERVIEW
Contact label
Contact groupe http://www.perversity.host.sk
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 2004
Chroniqueur : AVALON

Font-ils du métal en Slovaquie ? Réponse, oui, il s'appelle Perversity ! Fondé en 1995, ce groupe de brutal death ne font pas dans la dentelle, et nous assène leurs riffs sans aucun ménagement.
Hors mis le côté rentre dedans, il faut admettre que techniquement les slovaques s"en sortent plutôt pas mal, avec une basse bien présente et mise en avant, ainsi qu'une batterie qui, malgré un son trop clair, tape avec frénésie et en changeant constamment de rythmes. Peut-être les guitares auraient méritées d'être encore plus présentes.
Un bon groupe donc, si l'on apprécie le brutal, et que l'on veuille une bonne montée d'adrénaline .



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
PERVERSITY - Ablaze

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MUNICIPAL WASTE [Lyon - 69] > 30-06-2019
MUNICIPAL WASTE [69] 30-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sabrina
Sabrina (46)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours