CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine X-VISION
So Close, So Far [ 2008 ]
(Durée : 44.39)
Style : Métalcore/death-métal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.evolutionprod.com
Contact groupe : http://www.xvisionweb.com http://www.myspace.com/xvision
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 avril 2008 - Chroniqueur : GOHR
 

Avec deux enregistrements à son actif, dans l’ensemble salués, les français de X-VISION décident de frapper à nouveau avec un nouvel album, intitulé « So close, so far ». Une première question se pose : Comment se porte le groupe maintenant que son sampler les a quitté ?

Dès la première écoute, on comprend que le groupe va plutôt bien, pour ne pas dire très bien. L’absence de samples ne pose pas tellement de problème à la formation, tant son Métal/hardcore a gagné en assurance. En y réfléchissant, le plus gros changement se trouve au niveau des guitares. La production des guitares est, de fait, plus massive et beaucoup plus compacte que par le passé, l’ombre de GOJIRA et HACRIDE plane indéniablement sur cet album et ce son se marie à merveille aux compositions du groupes. Mise à part l’absence de samples, les morceaux, dans leurs structures, font penser aux chansons du passé : les plans syncopés sont toujours nombreux et le côté barré du groupe toujours mis en avant. Niveau batterie, quelques changements sont notables. Tout d’abord, celle-ci est beaucoup plus Death-métal que par le passé et certains plans ne sont pas sans rappeler le toucher de Dirk Verbeuren, notamment sur une chanson comme « Theater of appearances » : un régal. Une qualité de cet album est qu’il ne lasse pas, et pourtant le groupe nous assène des morceaux assez longs, compte tenu de leur violence (la plupart des chansons font cinq minutes). Le fait que cet album ne lasse pas vient tout simplement de la qualité des compositions, puisque chaque morceau, par l’efficacité et la diversité de ses plans parvient à se détacher. Une chanson très forte dans ce genre, est « Deadly Adornment » tant elle est sombre. Des plans indéniablement brutaux et une ligne de chant totalement glauque, venant à quelques reprises survoler la musique créent un ensemble singulier, violent et pourtant extrêmement Catchy. Quoi de mieux pour aller avec un album aussi sombre, qu’une esthétique terriblement froide ? X-VISION propose quelque chose d’assez neuf avec la pochette représentant un mannequin en plastique, flottant dans l’eau. Au même titre qu’il est difficile de décrypter le symbole de cette pochette, il est difficile de définir la musique de X-VISION et pourtant l’esthétique, comme le son du groupe sont saisissants.

Ne nous étalons pas plus et concluons. Le groupe a toujours un penchant pour les plans saccadés, mais la production est telle que le tout sonne beaucoup plus Métal. De fait, leur musique a un rendu beaucoup plus violent et oppressant que par le passé. « So close, so far » est vraiment une réussite.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top