CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DREAMSCAPE
Revoiced [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 70.46 - Style : Metal progressif
Informations :Réédition du CD sorti en 2005 chez Massacre records
Interview :
Contact label : http://www.silverwolf-productions.eu
Contact groupe : http://www.dreamscape.de http://www.myspace.com/dreamscapeofficialsite
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 avril 2008 - Chroniqueur : Oceancloud
 

« Revoiced », en français, ça donne « re-voisé »...C'est très moche et peu parlant, je vous l'accorde. Flashback en 2005...Dreamscape, groupe à l'instabilité chronique, à déjà 3 albums à son actif et autant de chanteurs sur son tableau de chasse. Histoire d'introniser le petit nouveau, Roland Stoll, les allemands décident de faire un CD en piochant des titres dans leurs deux premiers albums afin de les ré-enregistrer avec lui (7 titres de « Very » et 4 de « Trance like state », plus un medley).
Back in the present...2008... « 5th season », cinquième album de la bande est dans les bacs depuis quelques mois et son successeur est déjà annoncé pour le courant de l'année. Entre les deux, le jeune label Silverwolf productions décide de ressortir cette galette de son tiroir et de nous le resservir agrémenté d'un clip (un peu bof...) et d'un titre du futur album en extra exclusivité. Alors bon, ressortir du réchauffé, c'est discutable, mais accueillons l'objet sans a priori et débutons l'analyse.

Dreamscape a toujours sonné comme du Dream theater, ça n'est un secret pour personne. Ces titres issus des débuts du groupe ne viendront pas inverser la tendance, même ré-enregistrer. L'écriture comme les sonorités sont calquées sur les maîtres américains: structures à tiroirs, riffs recherchés bien heavy, foison de solos de claviers/guitares entrecroisé, refrains souvent catchy et vocalises entre retenue et envolées aigues...Tout y est, comme chez les vrais. Même l'organe (vocal) du fraîchement embauché Roland Stoll avoue de nombreuses similitudes avec celui de James Labrie, plus particulièrement dans les gammes les plus hautes. Roland Stoll offre d'ailleurs une excellente prestation, réussissant à s'imposer sur des compositions qui à la base ne lui étaient pas destinées. Bien que certains passages ne soient clairement pas adaptés à son chant, le bougre a su parfaitement s'approprier les mélodies vocales de la plupart des morceaux. Coté musique, le niveau technique et la maîtrise de la composition ne font plus de doute. L'originalité et la créativité sont moins évidentes, l'influence majeure du combo faisant encore trop d'ombre à sa personnalité. Cet album offre tout de même une bonne pelletée d'excellent passages instrumentaux et de mélodies accrocheuses. Reste « Unvoiced », collage malhabile et indigeste de parties récupérées ça et là sur les 2 mêmes albums. Une sorte de medley sans queue ni tête de parties instrumentales qui, remises dans leurs chansons respectives, devraient être assez intéressantes.

Même « re-voisés », les titres de cet album m'ont laissé un peu sur ma faim, « 5th season » m'ayant bien plus convaincu de l'inventivité de Dreamscape. A noter la présence d'un titre inédit issu du prochain album...avec un nouveau chanteur bien entendu, étant donné que les 4/5 du line up ont été une fois de plus rénovés depuis 2005. Un titre qui semble se démarquer enfin du moule Dream theater, vers un son plus massif et plus rock...si vous n'êtes pas fans no limit, gardez donc votre argent pour attendre ce futur album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DREAMSCAPE - 5th Season

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut