CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEAD TO THIS WORLD
First Strike For Spiritual Renewance [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 37.48 - Style : Thrash / black metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.darkessencerecords.no
Contact groupe : http://www.myspace.com/deadtothisworld
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 avril 2008 - Chroniqueur : GOHR
 

Fondé par un dénommé Iscariah, ancien membre du combo culte IMMORTAL difficile d’attendre autre chose de DEAD TO THIS WORLD, qu’un album de Black-métal. « First strike for spiritual renewance » est du Black-métal certes, cependant, le son a quelque peu évolué mais l’efficacité à grandement diminué.

En fait, DEAD TO THIS WORLD propose un Black-métal assez classique avec « First strike for spiritual renewance », mais met en avant des accents Thrash et limite Rock’n’roll que nous ne connaissions pas jusque là, dans la bande à Abbath. Certes, ce n’est pas vraiment du Rock’n’roll mais les riffs ne sont pas aussi sombres que par le passé et sont même relativement pêchus pour du Black-métal, la production, crue sans être dégoûtante, joue en ce sens son rôle. La batterie nous propose quelque chose assez clairement connoté Thrash, plus orienté sur les martèlements binaires de VENOM que sur les blast beats, ces derniers n’étant pas pour autant reniés. C’est toujours dans cette veine Thrash, que les lignes de chant du « First strike for spiritual renewance » ont un débit très soutenu et assez rapide, bref une fois de plus le fantôme de VENOM n’est pas loin. Quoiqu’il en soit, cet album n’est pas pour autant révolutionnaire, le groupe ne surprenant à aucun moment, ce qui d’ailleurs est bizarre tant la pochette du Cd est décalée et pleine de second degré. Le tout est même un peu fatiguant, tant et si bien que peu de morceaux se détachent de la masse, comme « To free them upon death ». Cette chanson se singularise par ses riffs Heavy, moins linéaires et ses légers samples, mieux utilisés que les deux ou trois autres, qui n’avaient été que jusque-là de classiques introductions. Il en va de même pour l’outro de l’album, offrant elle des mid tempo et un travail sur les ambiances. En fait, cet album semble un peu bâclé, car il comporte très peu de temps forts, et vraiment très peu de riffs percutants, et pourtant cette qualité constituait une indéniable part de IMMORTAL.

Dans la fiche technique, il est revendiqué l’ancienne appartenance de Iscariah à IMMORTAl, pourtant DEAD TO THIS WORLD ne parvient pas à être aussi bon qu’il l’était dans son ancien groupe. On a l’impression qu’il se contente de sa réputation passée et que le simple ajout d’éléments Thrash suffirait à conférer à cet album une qualité suffisante. En réalité, cet album semble bâclé et donne l’impression que les anciens de la scène n’ont plus rien à offrir. Ne soyons pas non plus extrêmes, il y a quand même des plans sympathiques, mais ça ne va pas au-delà.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut