CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SORGSVART
Vikingtid Og Anarki [ 2008 ]
(Durée : 59.57)
Style : Folk black metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://einheit-produktionen.de
Contact groupe : http://www.sorgsvart.net http://www.myspace.com/sorgsvart
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 mai 2008 - Chroniqueur : Decembre
 

SorgSvart, du « true norwegian anarchistic black metal », on aura tout vu !
De true, « Vikingtid Og Anarki » n’a que l’ultra glacial son des guitares. La production et le mixage sont très clairs et ce pour notre plus grand étonnement puisque SorgSvart est un one man band. Par les temps qui courent, tout porte à croire que les dits one man band ont enfin compris qu’à force de donner dans le true pestilentiel 90’s, ils n’attirent pas grand-chose d’autre que les foudres des critiques ; hallucinées par un écrasant manque d’originalité couplé à la soit disant hautement conceptuelle médiocrité du son, amis de la complaisance : bonsoir. Bref. Ce qui nous ravi à première vue est donc la bonne qualité sonore du disque et la fraîcheur de sa raison d’être.

Mené de front par un leader aux tendances anarchistes, SorgSvart trouve ses marques musicales dans un black épico-mélodique aux nombreuses griffes folkloriques. En plus d’être considérables, ces relents traditionalistes de la culture norvégienne sont variés. Et comme si la liste n’était pas encore suffisamment flatteuse, en plus d’être riche d’instruments et d’expérimentations, « Vikingtid Og Anarki » n’est relativement pas bancal. Combien de groupes ont déjà essayé de s’aventurer en de tels chemins en y perdant des plumes au passage ? Pour le second album d’un groupe inconnu au bataillon, la performance est donc remarquable ! Après le retentissement d’une corne de viking – classique mais bien mesurée, le disque peut s’ouvrir, le ton est donné. Alors que la musique raisonnera comme un ordinaire black métal épique, les parties folkloriques seront vraiment intéressantes, elles viendront donner toute l’ampleur au reste. Ce même fameux reste qui n’arrivera malheureusement pas à décoller, qui retentira plus comme une toile de fond que comme le sujet de la cible des projecteurs. Une dizaine d’instruments conventionnels de sa mère patrie et quelques pistes folkloriques plus tard, c’est juste impressionnée que je ressortirai de cet album. Une telle habileté dans l’exploitation de tous ces outils est honorable. Inutile de dire que toutes les paroles sont chantées en norvégien, ce qui vient sceller la chose suivante : avec « Vikingtid Og Anarki », Sorg semble vouloir allier les charmes de ses valeurs anciennes avec ce black métal – nouvelle « tradition » de vigueur en Scandinavie.

Une expérience des plus dépaysantes. Parce que le black métal norvégien c’est pas juste une légion de mecs dégoulinant le maquillage black and white, vomissant du Jack Daniel’s sur leurs guitares, photographiant d’innombrables forêts … parce que nous aussi, amateurs de black métal scandinave nous nous devons de porter une oreille à la culture nordique, écoutons ce vibrant et métallique hommage aux terres du froid.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top