CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine GOD'S SECOND SON
Planta 4° [ 2008 ]
(Durée : 41.58)
Style : Death/thrash mélodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.myspace.com/alxrecords
Contact groupe : http://www.godssecondson.com http://www.myspace.com/3rdtestament
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 juillet 2008 - Chroniqueur : Oceancloud
 

Un premier album, c'est quand même important dans une carrière. Quand un groupe a de l'ambition, il y a des détails à surveiller, des faiblesses à cacher... Les allemands de God's second son n'ont pas choisi une voie facile, car le death/thrash mélodique est un style déjà tellement fréquenté que le moindre faux pas peu conduire directement dans la seconde zone. Et à mon avis, ce premier essai est loin, très loin d'avoir la qualité requise pour assurer.

Déjà, la carte de visite du groupe, c'est la pochette et le packaging du CD... Pour moi, les deux sont ratés. La pochette n'attire pas franchement les regards et le concept graphique dans son ensemble transpire l'amateurisme. A notre époque, c'est presque du suicide commercial...mais bon, l'habit ne fait pas l'album culte, accordons leur le bénéfice du doute. Musicalement, les choses commencent, elles, assez bien, avec « God's second son » qui s'ouvre sur un intro acoustique réussie, pleine d'émotion. Puis le son s'épaissit, on baigne désormais en plein death/thrash mélo où les influences suédoises et heavy metal se font bien ressentir.
Loin d'être transcendant, ce premier titre est certes prévisible mais bien en place et puissant, montrant que les allemands ont le souci de bien faire. Le deuxième titre débute et déjà, on sent que le chant typé death/thrash 90's commence à se faire un peu monotone et que les riffs et les rythmiques manquent singulièrement de personnalité. Peut être un passage à vide sur l'album...jusqu'au drame à 3 minutes 10: un solo totalement raté, le début n'est pas dans le rythme et sonne complètement faux. Ce faux pas déclenche immédiatement l'esprit critique et les défauts sautent désormais tous aux oreilles, comme les approximations rythmiques de la fin de ce « Fallen ».

Techniquement, God's second son vient de dévoiler ses lacunes et même avec la meilleure volonté du monde, c'est préjudiciable pour la suite du disque. Car à vrai dire, le combo aime les solos heavy et en use fréquemment, le problème c'est que la plupart sont bancals, au mieux sans grand feeling ou franchement inintéressant, au pire complètement à coté de la plaque (comme celui du titre éponyme ou le must du must en la matière, celui qui clôture « The very end », parfaitement imbuvable)... A coté de ça, certaines compositions se montrent trop mollassonnes et enjouées(« The very end »,« Away ») ce qui dénote sur le reste. Car God's second son se montre à mon sens le plus convaincant dans les extrêmes: les passages acoustiques ou plus mélodiques sont souvent très réussis et dégagent beaucoup d'émotions et les plans plus directs et agressifs, s'ils manquent certes d'originalité, sont efficaces et tirent un peu les compos vers le haut. Ainsi « The flower red 5,0 » est un des titres qui s'en sort le mieux, car il présente ces deux aspects. Dernier grief: l'album manque cruellement de passages catchy: aucun refrain, aucun riff ne parviennent réellement à sortir du lot et l'interêt s'émousse au fil des plages. Ce qui condamne ce « Planta 4° » à rapidement prendre la poussière...

Pour moi, God's second son a trébuché sur sa première marche et est passé à deux doigts de se vautrer lamentablement. Heureusement, les plans les plus calmes et mélodiques sont présents pour relever une musique trop impersonnelle et sans grand panache. J'espère que ces jeunes musiciens sauront renouveler leur vision pour proposer un deuxième album plus convaincant.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR