CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DESILENCE
Wreck the silence [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 51.20 - Style : Thrash-metal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.desilence.de http://www.myspace.com/desilence
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 août 2008 - Chroniqueur : MazaK
 

On assiste depuis quelques mois à un retour en force du thrash-metal… Et lorsque l'on parle de thrash metal germanique on pense immédiatement à Kreator, Sodom et Destruction, des groupes qui il faut bien l'avouer - même si ils ont traversé les deux dernières décades en instaurant un style unique - ne sont plus de toute jeunesse et semblent laisser place désormais à une nouvelle vague de jeunes formations entièrement dédiée au genre.

Avec ce "wreck the silence" (deuxième opus du combo) il va falloir compter sur les Desilence pour prouver aux trentenaires désabusés et aux plus jeunes fans de violence musicale que le thrash est tout sauf un truc de "has been" et qu'il n'est pas forcément nécessaire de jouer à 300 bpm pour être efficace… Sorte de Nevermore à l'allemande (en un peu plus cheap tout de même, budget oblige!), les ressources de la quintette sont impressionnantes: véritable sens de la composition, riffs de tueur, duels de soli super chiadés, voix puissante, originale, juste et innovante, duo basse-batterie sans faille. Bref, tout y est pour faire de cette autoproduction une bonne grosse claque, capable de rivaliser avec In Flames, Soilwork et autres groupes étiquetés metal moderne.
Bien sûr l'originalité n'est pas toujours au rendez-vous mais franchement on s'en moque tant chaque titre possède le petit truc qui fait mouche (sauf bien évidemment la fameuse et dispensable power ballade, "initiation").
A l'image de la pochette, les desilence avec leur équipe de démolisseurs nous balancent un bon coup de boule dans les gencives que même Zidane ne renierait pas. A noter en titre bonus, la plutôt très réussie reprise de Genesis "land of confusion".





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut