CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


QUADRIVIUM
Adversus [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 40.00 - Style : Avant-Garde/Symphonic Black-Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.soulsellerrecords.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/quadriviumnorway
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 août 2008 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Les Norvègiens de QUADRIVUM avec un choix de "quatre voies", n'ont pas l'air d'avoir pris la bonne route en nous proposant un "avant-garde/symphonic black-metal" qui ne fait guère avancer les choses dans ce style déjà bien représenté dans les pays dits Nordiques (Norvège, Finlande entre autres). Cette formation, créée bien récemment (2005) après avoir sorti un premier EP en 2006, n'a pas fait grand bruit, et essaye en cette année 2008 de venir sur le devant de la scène métal progressive avec un album complet intitulé "Adversus".

Après plusieures écoutes de ce nouvel opus, je reste partagé. D'un côté nous avons une musique et des compositions de qualité, bien pensées et bien interprétées, et de l'autre les lumières rouges du déjà vu et entendu se mettent à clignoter dans mes cellules grises. Déjà lors du premier titre, l'ombre d'Agathon (GLOOMY GRIM) plane sur notre tête, mais bien vite, au fil de l'audition, nous avons une sensation étrange d'avoir à faire à une copie - certes bien réussie - des avancées progressives et intemporelles des autres Norvègiens d'ARCTURUS, et cela devient vite gênant. On nous sort ici, le grand jeu avec des voix black, claires, doublées et des choeurs sur fond de longs passages de claviers et de guitares assez mises en "back-ground" la plupart du temps. Ces claviers donc, qui sont tantôt grandiloquents, tantôt classiques (J.S. BACH), tantôt malsains et se déclinent parfois dans des passages synthétiques/organiques à la KLAUS SHULZE (musique electronique de rock planant des 70's).
Mais tout cela manque de corps au final, car nous faisons trop souvent la comparaison avec ARCTURUS qui a déjà tout apporté dans cette mouvance black d'avant-garde et nous revenons automatiquement à leur côté théâtral et musical où l'on revoit notamment, Hellhammer, Vortex et Sverd nous donner une dimension spatiale du genre très réussie.

Alors, désolé pour QUADRIVIUM, qui reste un élève de ses prédécesseurs, Norvègiens, qui n'arrive pas encore à la cheville des maitres et ne va pas encore révolutionner un certain métal extrême progressif avec les 40 minutes de "Adversus". Peut-être vous laisserez vous tenter par l'artwork de couverture du CD, original et bien pensé quant à lui, mais en ce qui concerne le contenu, c'est à vous de voir (et d'écouter) si vous êtes de nature curieuse, pourquoi pas !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
QUADRIVIUM - Metocha


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut