last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine ARCKANUM - Antikosmos [ 2008 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
(37.00) | Black metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.debemur-morti.com
Contact groupe http://www.arckanum.se http://www.myspace.com/officialarckanummyspace
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 13 août 2008
Chroniqueur : Decembre

Attention, douce imposture !
Eté 2008. Suède. Un couché de soleil sur les fjords. La piscine d’un grand complexe hôtelier. Une ribambelle de plaisirs qui pourraient se résumer à « deux sacoches d'herbe, soixante-quinze pastilles de mescaline, cinq feuilles d'acide en buvard, une demi-salière de cocaïne, et une galaxie complète et multicolore de remontants, tranquillisants, hurlants, désopilants... sans oublier un litre de tequila, un litre de rhum, un carton de Budweiser, un demi-litre d'éther pur et deux douzaines d'ampoules de nitrite d'amyle ». Sont-ce les bagages de Nocturno et de Fenriz alors partis pour l’enregistrement de leur dernier bébé « Fuck Off And Die » ? Perdu. Il s’agit bel et bien du cocktail dans lequel est tombé Shamaatae. Le charismatique leader du non moins connu Arckanum a perdu la tête dans cette macédoine de drogues, de gnosticisme et de théorie « anti-cosmique ». Mais si, rappelez vous … c’est la doctrine qu’ « ils » se sentent systématiquement obligés de fouiller à un moment donné de leur discographie, rendant malheureusement ce précepte d’une linéarité inhérente aux nombres d’opus décevants lui dédiant la place centrale.

C’est quand qu’on parle de musique ? Excellente question. L’album est à ce point insatisfaisant que le débat sera principalement axé sur tout ce qui l’entoure. Recadrons-nous dans l’espace temps.
Un peu partout dans le monde à cet instant même. Derrière d’obscures fenêtres se planquent une foule d’adorateurs de ce fameux « black métal ». Ceux qui ont bien appris leur leçon savent qu’Arckanum se trouve sur la liste des projets vaporeux à vénérer. 2004. Après 6 ans d’une attente atroce, ils purent enfin acquérir la dernière production de leur Dieu à eux. Malheur. Il ne s’agissait alors que d’une compilation, des morceaux des bas fonds de la cave de Shamaatae période « Trulen », sympathiques au demeurant. 2008. Dix ans après la sortie de « Kampen », Arckanum revient en force (?) avec « Antikosmos » …
Sur le papier, il est dit qu’« Antikosmos » rime avec le retour aux racines fondamentales du black métal. Si certains groupes de black métal en ont fait leur étendard, remplissant leur mission avec toute la superbe due à cette lutte, Arckanum s’y perd un tantinet en produisant un album aux dimensions plurielles, trop plurielles … Comme quoi petit, il ne faut pas toujours croire les choses imprimées noir sur blanc.
Renseignements pris, l’album a été enregistré au célèbre Sunlight Studio et masterisé au Necromorbus. Je vous épargnerai le débat autour du Necromorbus, soit disant uniformisant le son des albums subissant son mastering. « Antikosmos » a un meilleur son que ses prédécesseurs, c’est indéniable. Oubliez le vieux souffle d’enregistrement. Ce n’est pas à du petit matos qu’on a à faire ici. Le son général est donc massif et puissant. Cela colle parfaitement avec le Arckanum new area : un black métal sans grande personnalité, juste passable, raisonnant comme un collage des influences 80’s que Shamaatae use et use en composant sa musique.
Sur une trame black métal crade, le death vient flirter avec le thrash, et inversement, plus ou moins habilement. Les compositions ne possèdent aucune personnalité, aucun charme sinon celui de nous remémorer d’autres artistes. On ne peut pas passer à côté du manque de personnalité de cette nouvelle production d’Arckanum.

Quant au thème dorsal de l’album, on ne pourra que le fantasmer vu que tous les textes sont écrits en suédois ancien. Ici j’avouerai tout de même que ça ajoute au piment cradingue de l’ensemble, surtout servis par cette voix horrible à souhait, rocailleuse, au débit haché. Aussi haché que le cd … Aucune cohérence n’en ressort, tant entre les différents morceaux que dans les morceaux eux-mêmes, souvent coupés de breaks maladroits. Quand bien même on commencerait à lui trouver du charme, la médiocrité prend le dessus … mais ouf, le cd en est déjà arrivé à son terme, à peine 37 minutes plus tard. Qu’est ce que j’en retiendrai ? Rien si ce n’est une question : est-ce que Debemur Morti a écouté l’album avant de le faire presser ?
En bref, un album vraiment étrange dans la lignée Arckanum. Point d’envolées nordiques ici. Plus ce cachet si propre au background de Shamaatae. Un soit disant retour aux Origines. Remarquez qu’il est très pratiqué par de nombreuses formations ces derniers temps. Le retour aux Origines à la mode ?! Le serpent se mord la queue … Le retour aux Origines, un produit labellisé, parfois bon, parfois mauvais.

Je doute qu’« Antikosmos » séduise les fans old school, je doute également qu’il charme les « newbies » tellement sa structure est bancale. Peut-être conviendra t-il à tous les autres, en mal de discernement … Shamaatae, toujours la tête dans la macédoine de substances hallucinogènes ? Faut arrêter la pilule qui rend heureux ! J’aime pas dire du mal des gens en principe, mais là je dois bien avouer qu’« Antikosmos » est un album gentillet … Moi je m’en vais écouter l’antique « A blaze in the northen sky » et l’excellent et récent retour aux Origines de The Cure : « Pornography ».
Le souffle du corbeau serait-il mort ?



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
ARCKANUM - Trulen ARCKANUM - Sviga Lae ARCKANUM - Helvítismyrkr

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MUNICIPAL WASTE [Lyon - 69] > 30-06-2019
MUNICIPAL WASTE [69] 30-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours