CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine IBOGAINE
React [ 2008 ]
(Durée : 54.07)
Style : Metalcore barré
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.666production.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/ibogaineweedmetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 août 2008 - Chroniqueur : PK
 

Revoilà les marseillais d’Ibogaïne (molécule psycho active extraite de la plante Iboga) de retour pour nous dealer leur Weed Metal, après 2 démos, ils passent à la vitesse supérieure puisque cette fois ci c’est un album bien rempli (11 titres) auquel nous avons droit!

La question qui se pose est bien entendu de savoir si cette came est bonne… et ma foi sur le fond on ne peut pas dire le contraire. « React » défonce bien, grâce à des riffs inspirés et variés empruntant autant au hardcore qu’au métal, le tout mélangé avec des influences diverses et variées et pas seulement rock ou métal, même si une fois passé à la moulinette Ibogaïne on ne s’en rend pas forcément compte. C’est bien là une des forces de ce groupe, c’est qu’une fois passé dans leurs mains toute influence sonne comme du Ibogaïne et plus comme autre chose… Une très forte personnalité donc et d’autant plus marquée par la capacité des musiciens qui assurent carrément bien.
Manque de bol comme toutes les cames, celle-ci a été coupée par une des dernières personnes qui l’a eu entre ses mains, en l’occurrence le responsable du mastering (ou bien est ce tout simplement le choix des sons de basse et de guitares à l’enregistrement?). Il en résulte un son avec peu de relief, assez aseptisé… on sent encore le goût d’origine du produit mais il a perdu de sa saveur. Personnellement je préfère encore la prod de leur seconde démo qui si elle était moins bien réussie niveau mixage balançait un plus gros son qui rendait davantage honneur à ce qu’Ibogaïne sait faire. En parlant de cette seconde démo, les 5 titres qu’elle contient sont ici repris… Ce qui n’aurait pas été gênant en soit si le son avait été au moins aussi pêchu. Et quel dommage d’avoir retiré le sample d’intro de « Feeding the fog ».

Evidemment l’auditeur qui découvrira Ibogaïne grâce à cet album n’éprouvera sûrement pas les mêmes déceptions quand au son. Les autres se replieront comme moi sur leur démo éponyme en attendant de les revoir sur scène, lieu où le groupe dégage une énergie incroyable.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
IBOGAINE - Ibogaine

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR