CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine MY ONLY SCENERY
Begin to walk... [ 2008 ]
(Durée : 24.41)
Style : Emo-hardcore
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/myonlyscenery
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 septembre 2008 - Chroniqueur : Oceancloud
 

C'est mignon l'emo-hardcore. Tous ces petits jeunes à peine sorti de l'adolescence, au look savamment étudié, qui hurlent leur désespoir sur fond de musique saturée aux accords mineurs. C'est mignon et attendrissant, mais ça peut facilement devenir puérile et mièvre. My only scenery, jeune groupe messin, a bien compris que rien ne sert d'étaler de la fausse détresse pour faire chialer la ménagère, mais qu'au contraire rien ne vaut le véritable ressenti, la musique qui vient du coeur.

Ce premier EP de cinq titres pour à peine 25 minutes montre un groupe certes jeune, mais paré de grandes qualités de compositions et d'interprétations. Dès le début du CD, la montée en puissance du titre éponyme met dans l'ambiance. Petit à petit, les notes prennent de l'ampleur et instaurent un climat de tension. Une tension émotionnelle qui ne quittera que rarement la musique du groupe. Alliant rage et délicatesse, les compositions de M.O.S véhiculent de nombreuses émotions et, sans tomber dans la mièvrerie ou l'excès de pleurnicheries. Que les guitares se fassent grondantes façon hardcore, caressantes ou planantes dans des optiques plus post-core, les sentiments sonnent justes, la « sauce » prend.
Oubliant le schéma couplet/refrain, M.O.S développe des titres aux structures travaillées, qui jouent sur les ambiances et les sonorités. Le chant accompagne la musique de façon plutôt soignée, dans un registre généralement hurlé. J'avoue qu'une certaine habitude du chant « scream » est nécessaire, mais le chanteur parvient à ne pas tomber dans l'irritant en variant un peu son registre vers des lignes plus claires, qui auraient néanmoins mérité un peu plus de prestance et des transitions moins hasardeuses.

Pour couronner le tout, le son de « Begin to walk... » est des plus limpides, permettant d'apprécier chaque note à sa juste mesure.
« Begin to walk... » est le coup d'envoi réussi d'une carrière que l'on imagine fertile et intéressante. Face à une scène emo-hardcore bien souvent caricaturale, My only scenery montre un visage déjà bien mature qui fait plaisir à voir. L'essai est marqué, j'attends la transformation de pied ferme.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MY ONLY SCENERY - We Are

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR