CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


AERE AETERNUS
Humanity Needs No Funeral [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 49.28 - Style : Dark Ambiant
Informations :Digipack
Interview :
Contact label : http://www.kaosthetik.com
Contact groupe : http://www.aereaeternus.com/ http://www.myspace.com/aereaeternus
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 septembre 2008 - Chroniqueur : Decembre
 

« Humanity Needs No Funeral » est une pièce à part dans le paysage des sorties cds actuelles. En aucun cas cette musique ne rappelle la structure des standards dits « métal » ou « rock ». Alors que fait « Aere Aeternus » sur les pages de Pavillon 666 ? Ne soyez pas si fermés voyons... Certains des chapitres du webzine, je pense notamment au métal extrême, trouvent leurs principales inspirations dans les sombres émotions de l'existence... Alors même si le projet ne répond pas aux modèles musicaux classiques, « Aere Aeternus » fouille à sa façon les penchants obscurs de la vie.

« Humanity Needs No Funeral » est le premier album d 'Aere Aeternus. Proposant pas moins de 50 minutes d'une musique aux contours abstraits, cette production est d'une qualité rare. Sur un fond dark ambiant tourmenté, des éléments industriels se morfondent en un canevas noise des plus oppressants. La démarche du projet est claire : proposer aux auditeurs une descente sans frontières au cœur même de l'Angoisse. Au fur et à mesure de l'écoute, tout dégouline. D'un énième et naïf disque « dark ambiant » surgit une œuvre adroitement construite. Le crescendo s'effectue sans que nous ayons eu le temps de l'appréhender : des profondeurs de la folie ambiante jusqu'à l'agressivité industrielle. L'absence de mélodie couplé au manque d'étincelle accrocheuse jettent les premières pierres du rituel à venir. Dès lors, l'apparition de samples vient nous conforter dans cette transe morbide, aux limites de moins en moins palpables, de plus en plus sauvages et acerbes. Le puits est sans fin, la seule chose que nous trouverions en bas est une faux, une immense faucheuse. L'autisme guette. Le caractère claustrophobe de l'ouvrage prend alors toute son ampleur.

Piétinés par cette affreuse visite, « Aere Aeternus » nous laissera à la lisière de sentiments et ressentis originels – le flou et les visions tâchant nos boîtes crâniennes pour quelques jours et nuits à venir ... faites que la nécropole des contaminés par « Humanity Needs No Funeral » grandisse, grandisse, grandisse ... Rien que la mort, pour ici et maintenant et pour les siècles des siècles, amen...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut