CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EINNA
Les angoisses d’Arcadie [ 2008 ]
(Durée : 30.01)
Style : Post hardcore
Informations :EP digipack
Interview :
Contact label : http://www.swarmofnails.new.fr
Contact groupe : http://www.myspace.com/einnarock
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 19 septembre 2008 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

A l’heure de l’uniformisation musicale, à l’ère des artistes jetables et au moment où le débat sur le téléchargement n’est on ne peu plus d’actualité, comment redonner le goût au public à aimer la musique ? et bien tout simplement déjàen faisant de la bonne (musique) et en réalisant des efforts pour la présenter de la plus belle manière qui soit, deux objectifs accomplis assurément par Einna.
Pour leur premier Ep, les français ont ainsi mis les petits plats dans les grands pour nous présenter « Les angoisses d’Arcadie », un disque bichonné, choyé, dont la présentation en superbe digipack incite d’elle-même à l’écoute.

Du post core vibrant et saisissant (« Eros »), voilà ce qui coule dans les veines d’Einna, la formation sachant allier parfaitement les atmosphères oppressantes des guitares et les passages plus ambiant (et la beauté d’ « Orphée »). Dérangeants, prenants, les vocaux hurlés et torturés jaillissent, accentuant la violence mise en avant dans la dissonance rageuse des compositions. Voilà que les mélodies se faufilent entre le chaos jaillissant de mille écorchures, mettant en avant des influences que le Culte de la Lune ne renierait pas.
Exécuté avec une concentration technique palpable, le disque n’est cependant pas sans mettre en évidence une production qui pourrait être plus musclée, mais dont le son abrasif colle plutôt bien à la musique produite. L’émotion, bien présente, est cependant moins psychiquement éprouvante que celle véhiculée par des groupes tels qu’Overmars (inutile d’aller jusqu’en Suède pour trouver du post de qualité) même si le personnage du solitaire se prenant la tête entre les mains en hurlant chère à la scène core se distingue ici sans trop de problèmes.

Flirtant encore d’un peu trop près avec les conventions d’un genre, Einna n’aurait cependant pas pu rêver mieux comme entrée en matière, s’offrant avec « les angoisses d’Arcadie » une carte de visite luxueuse ; la quête du son ultime se poursuit donc, son issue n’en est assurément pas loin.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top