CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EVIL ENTOURAGE
Dominion [ 2007 ]
(Durée : 39.07)
Style : Brutal Death/Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.ablazeprods.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/evilentourage
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 octobre 2008 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Le death-métal classique, old-school, lourd et brutal, a l'air de se porter plutôt bien au Mexique où de nombreuses affiches du style fleurissent aux quatre coins du pays. De nombreux petits groupes se lancent dans la mélée. Parmi eux voici EVIL ENTOURAGE, jeune combo de Tampico, qui vient tenter sa chance. Débuts en 2004, démo en 2005, parcours classique dirons-nous avec la sortie du premier album en 2007 intitulé "Dominion", et c'est la galette qui va entrer dans notre lecteur CD. Alors, préparons nous mentalement pour l'écoute.

Après le premier survol d'usage, cette écoute pourrait se résumer à un seul titre pris au hasard parmi les 11 compositions qui nous sont présentées. Et oui, c'est un peu dur, mais tout se ressemble tout au long des 40 minutes de durée de l'enregistrement. Déjà dès le départ, l'artwork de couverture du CD ne m'avait pas emballé outre mesure, c'est un fait, car trop simpliste et caricatural, de mauvais goût quoi ! Mais sait-on jamais avec le contenu ? De ce côté là, c'est un death bien caricatural lui aussi qui nous est présenté. Les Mexicains ont mangé à tous les râteliers de notre bon vieux death-metal à la INCANTATION et autre DEICIDE. Le chanteur/grogneur possède d'ailleurs pratiquement la même intonation de voix de Glen Benton, mais la comparaison s'arrête là ! Derrière le frontman, ça bûcheronne dur au niveau des guitares qui ronronnent dans le lointain, avec de temps en temps une petite distortion qui vient nous tirer de notre torpeur. La rythmique est tellement lourde et répétitive dans le fond du studio que l'effet produit est plutôt anesthésiant.
Bref, comme je vous l'avait dit au début, tous les titres se ressemblent plus ou moins, tout est d'une linéarité mortelle. Alors, il vaut mieux retourner somnoler dans son cercueil en attendant un autre groupe du style qui viendra nous ressusciter avec un peu plus d'originalité et de savoir faire morbide, n'est pas death-métalleux qui veux !

Voilà donc une chronique bien succincte me direz-vous. Mais oui, je suis vraiment désolé, il n'y a pas matière à palabrer durant des heures sur cette galette bien creuse qui ne nous offre qu'une parodie d'un brutal métal de mauvais débutants.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top