CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VARG / MINAS MORGUL
Schildfront [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 31.37 - Style : Heavy- pagan-black
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.twilight-vertrieb.de
Contact groupe : http://www.varg.de http://www.myspace.com/minasmorgulorg
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 octobre 2008 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Le concept du « split cd » n’est plus tout jeune. En effet réunir sur un même disque deux formations était à la mode il y a de cela quelques années, le but étant pour chacun de faire découvrir ses meilleurs titres ou de reprendre à sa sauce les idées de son voisin de chambrée et ainsi de se faire connaître au plus grand nombre. Une idée plutôt intéressante, un défi que les guerrier germains de Varg et Minas Morgul ont accepté de relever pour le plus grand bonheur des fans, cela dit une petite présentation des protagonistes s’impose car l’on ne peux pas dire que ses jeunes loups soient venus régulièrement pousser la chansonnette par chez nous …

En premier lieu, Varg peut etre le moins expérimenté des deux puisqu’ils ne sont auteurs que d’une pauvre démo en 2006 « donareiche » auto produite et ne possédant qu’un seul titre pour finalement accoucher d’un album en 2007 « wolfszeit » plutôt influencé par la scène pagano traditionaliste nordique, pas inintéressant mais loin d ‘être indispensable..
Minas Morgul est l’ancien du duo avec une belle longévité puisque dix années sépare leur premier mini cd « first battle » de « Schildfront » au vu du style pratiqué lui aussi lorgnant vers les mythologies nordiques et autres histoires de bataille épique ; c’est une belle performance et surtout une belle preuve d’intégrité artistique ! Le contenu est donc vous l’aurez compris classique avec des hauts et des bas, un début relativement mauvais pour Varg et Minas Morgul avec deux « pétard mouillés » usant et abusant des plans rythmiques très prisés dans les premiers Darkthrone, Emperor ou Enslaved, avec l’inspiration en moins, mais rassurez vous hormis ces deux fautes de goût, le reste tiens particulièrement bien la route. « schildfront » Varg « der sonne entgegen » Varg « eisengott » Minas Morgul sont de véritable brûlot païens, plein de fureur et remplis de testostérone.

Cependant il n’existe pas vraiment de différence entre le deux et on pourrait très bien affirmer que l’intégralité de cet opus à été réalisé par une seule et même entité , posant ainsi la question de l’intérêt intrinsèque d’une telle édition. Mais ne soyons pas trop poussif dans l’analyse car on passe un très bon moment à voyager et rêver au-dessus des vertes contrées germaniques apercevant au loin les formidables combats que se livrent nombre de chimères effrayantes ! A n’en pas douter une découverte sympathique sans extravagance technique, pragmatique et efficace qui nous rapproche un peu plus des racines du genre..

Varg / Minas Morgul match nul serait-on tenté de dire, rien ne semble pouvoir les départager temps leur univers est proche, mettant finalement en lumière le fait que la scène aussi diversifiée soit elle ne peut empêcher les doublons et prouve bien que celle ci doit se renouveler sans cesse si elle ne veut pas mourir… gageons que chacun sera trouver sa route et proposera une plus grande originalité lors d’une prochaine rencontre.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut