CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MALEFIK
To Nothingness [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : NC - Style : Black Métal Mélodique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/malefik666
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 novembre 2008 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Les Vikings ont débarqué en Haute-Normandie il y a déjà fort longtemps et y ont laissé des empreintes indélébiles. En 1995, Raven et Rollon se lancent dans l'aventure du métal sous le nom de MALEFIK et sortent une première démo succincte en 1998 pour montrer leur existence. S'en suit une autre démo en 1999 qui accentue une certaine volonté de pratiquer un black métal mélodique. Après "Hell Or Heaven" sorti en 2001 où le groupe évolue et s'affirme de plus en plus, voici en 2007 un album 10 titres copieux et bien représentatif de Maléfik.
Intitulé "To Nothingness", cette autoproduction nous arrive seulement maintenant, mais il sera intéressant de bien écouter cet opus pour apprécier le travail de la formation Normande.

La première écoute est impressionnante et bénéficie d'un son trés bon, ce qui est très engageant de prime abord. Ici nous avons à l'écoute un black rapide, émotionnel et mélodique tout à la fois, et le penchant Viking est indéniable. Mais le duo Raven-Rollon est bien au point avec une fusion musicale bien ressentie et ne renie pas son côté Normand en introduisant des textes en Français côtoyant le language Anglo-Saxon. Et cela se remarque d'entrée avec le morceau "Darkness Fear" annoncé avec des samples où les loups et le vent annoncent la couleur.

Pour toutes les compositions la guitare est bien mise en avant avec un côté "griffu", mais aussi avec des soli heavy mélodiques très émotionnels et surtout épiques. La voix quant à elle est criarde à souhait, haineuse sans être trop "true-black" ou "raw-black". Rollon nous offre même des litanies parlées ("Possessed") et s'aventure sur des parties en chant clair ("Sorcery" et "Revenge Of Darkness").
Malgré le fait que les compositions soient bien l'oeuvre de nos guerriers de Haute-Normandie, nous ressentons les influences multiples de groupes tels que Griffar, Ensiferum, en passant par un peu de Bathory.
Ne négligeons pas non plus l'apport heavy-black de feu Dissection et bien sûr d'Immortal. Tout ceci pour vous guider un peu dans le jeu maléfique de nos " blackeux" qui nous ont fait passer 46 minutes bien agréables et remarquables, il faut bien le dire.

En définitive, je ne puis que vous encourager à vous pencher de plus près sur cette musique sombre mais prenante, rageuse mais attachante, qui vous fera voyager avec des textes dénonçant les méfaits de l'homme depuis sa création. "To Nothingness" s'adresse , je pense, à un large public métal car il sait mixer intelligemment et passionnément beaucoup d'ingrédients inhérents à notre musique préférée.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MALEFIK - Under the sign of chaos


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut