CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RECUEIL MORBIDE
A Never Ending Fight [ 2008 ]
(Durée : 40.44)
Style : Death brutal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.rupture-music.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/recueilmorbide
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 novembre 2008 - Chroniqueur : PK
 

Passons les présentations puisque dans notre hexagone, tout le monde connaît Recueil Morbide ou tout du moins, tout amateurs de Métal Extrême qui se respecte. Cela en grande partie grâce à « Waste of senses » sorti en 2006 qui s’il n’a pas fait l’unanimité dans la presse, a en revanche eu une bonne reconnaissance de la part du public. L’heure du 3ème album ayant maintenant sonnée, penchons-nous sur cette pièce qu’est « A Never Ending Fight ».

Que les fans se rassurent le fond musical de RM n’a pas changé, ici il est toujours question de Death brutal agrémenté d’influences Black et Grind. La forme, elle se voit de plus en plus précise et maîtrisée. Qu’il s’agisse du son (et le choix du Kohlekeller studio en Allemagne n’y est sûrement pas pour rien) ou de la technique pure sur laquelle le groupe, déjà bon à la base, franchit encore un cap supplémentaire. On imagine que c’est le temps passé sur les routes avec Kronos et Benighted qui a porté ses fruits par d’intelligents échanges de savoir entre les musiciens (tous plus talentueux les uns que les autres) de ces 3 groupes. En parlant de Benighted, c’est Julien le chanteur du groupe stéphanois qui est venu poser ses grunts et ses growls sur ce troisième album, RM étant en rade de chanteur au moment d’enregistrer. On saluera au passage cette solidarité et cette fraternité entre groupes qui si elle était de rigueur dans les années 80 au fondement du Death et du Grind a tendance à disparaître de nos jours les mentalités évoluant vers un système individualiste ou chacun recherche sa petite gloire personnelle… Bref refermons cette courte parenthèse.
Si Julien est présent au chant, n’allez pas imaginer écouter un Benighted bis. Et si sa voix reste reconnaissable, les compositions de RM lui donnent une autre couleur. Des compositions matures et travaillées, brutales à souhait et construites avec un savoir-faire certain.
La durée de l’album a quant à elle été parfaitement choisie, ni trop courte, ni trop longue. Ces 40 minutes passent comme une lettre à la poste et vu la densité du matériel proposé, plus long aurait été difficilement digérable. Légère déception en revanche, seuls 2 textes sur 9 sont en français… Dommage car le rendu est excellent et de la part d’un groupe au nom français on en attend davantage.

« A Never Ending Fight » se présente donc comme une pièce de choix en cette fin d’année, Recueil Morbide y alliant avec talent brutalité et mélodie… Enfin mélodies de bourrins bien sur. Pas de place pour les émo et autres "tafioles" ici. Bref, un album à l’image de son artwork : superbe. Et vu l’efficacité des 9 titres ici présents, le retour sur les planches risque d’être fracassant.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
RECUEIL MORBIDE - Waste of senses RECUEIL MORBIDE - Morbid collection

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR