CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ONE HOUR HELL
Product Of Massmurder [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 34.57 - Style : Death Core
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.twilight-distribution.com
Contact groupe : http://www.onehourhell.com http://www.myspace.com/onehourhell
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 novembre 2008 - Chroniqueur : Chart
 

Voici un disque qui devrait ravir les fans de Death metal arrangé à la sauce Hardcore. Ce quintet sorti tout droit de Stockholm ne fait pas dans la dentelle. La petite dizaine de titres qui compose cet album sont à peu près l’image de la pochette… une boucherie. Cela dit, pour les fans de Death que nous sommes, il n’y a pas non plus de quoi fouetter un chat. Ce n’est pas non plus à l’image de ce qu’avait pu faire CARCASS en matière de visuel bien ensanglanté. Enfin bon, passons, recentrons le sujet, il s’agit bien de musique dont nous allons parler.

Après une très brève intro, ONE HOUR HELL attaque un "Scarsuit" bien brutal et bien accrocheur. Le ton est posé. Les parties s’enchaînent bien mais sans que l’on puisse vraiment distingué ce qui pourrait constitué un refrain ou quoique ce soit de ce goût là. La production de l’album met vraiment en avant toute la brutalité du combo. Tous les instruments sont parfaitement audibles. On remarquera la puissance de la basse bien dans les medium qui rend le tout encore plus tranchant. Les titres se suivent, Pigfarm, Mindblock avec son intro bien lourde et bien grasse. Ce morceau marque déjà plus un côté saccadé dans le groove de certains riffs. Les guitaristes font preuve de technicité sur les arrangements. Mais les solos ne sont pas non plus de mise sur ce disque. C’est d’ailleurs devenu monnaie courante à l’heure actuelle. Les solos de guitare semblent être un peu boycotté dans ce style de metal ce qui est un peu regrettable d’ailleurs… Mais bon…

"Lifeless 1" introduit sur une guitare en son clair fait preuve de puissance avec un tempo un peu moins rapide que les titres précédents. La structure musicale de ce titre est d’ailleurs plus conventionnelle mais sa durée justifie cela. Il s’agit d’introduire "Lifeless 2" qui reprend la formule classique du groupe tout en gardant un peu la lourdeur de son prédécesseur.

L’album est finalement assez brutal dans son ensemble mis à part quelques petites parties ci et là. Le tout reste quand même assez monotone. Les structures se répètent d’un morceau à l’autre et la quasi absence de couplet/refrain dessert ce qui aurait pu faire de certains titres des hymnes à beugler en chœur sur les hurlements du chanteur.

Bien loin de ses compatriotes suédois, ONE HOUR HELL propose quelque chose de plus brutal que le Death classique, un disque où se mélangent le Hardcore et le Death d’une manière atypique à la vue des productions habituelles qui nous viennent de ce pays. A croire que l’hiver doit vraiment être long par là haut et que les bons vieux pogos doivent en réchauffer plus d’un.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut