CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SHALANA AROY
L’étrange beauté de nos rêves [ 2008 ]
(Durée : 30.53)
Style : Rock métallisé
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/shalanaaroy
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 décembre 2008 - Chroniqueur : AVALON
 

Parfois il faut savoir faire une pose. Le metal, c’est bien beau, mais de temps à autres, nous avons besoin parfois de calme et de quiétude, et parfois tout simplement de rock. Cela tombe bien, notre webzine est assez ouvert pour vous ouvrir les yeux – et les oreilles – à d’autres sonorités. Aussi, quand ce trio parisien nous a proposé d’écouter et de chroniquer leur album, j’ai de suite dis oui : il ne faut pas passez à coté de certains talents.

Premier album pour ce groupe rock et quel album mes amis ! Tout d’abord, première impression avec un artwork et illustration assez sobre et sombre, qui nous plonge directement dans leur univers, entre poésie, rêves et cauchemars. Deuxième « effet kiss cool », ce sont les textes. Des textes qui oscillent entre messages assez politiques - ou citoyens c’est selon – dont des « …La pauvreté n’est pas une histoire de race… ». Mais l’engagement n’est pas l’unique credo, puisque des thèmes comme l’amour, le sens de la vie, sont également présents. Très belle plume, servie de main de mettre par un chanteur qui fait de suite penser, excusez la ressemblance (sans doute la langue française) avec un certain Bertrand C. de Noir desir.
D’ailleurs, pour vous donner une petite idée de leur style musical, mettez du Noir desir ou Black maria (pour ceux qui ont connu) avec plus de puissance, plus de guitares metal en arrière plan. Parfois violent, parfois plus calme, les compos sont très variées, et la production y est parfaite. Tous les instruments (chant compris) excellent, avec sur les titres plus doux une basse qui s’impose et qui fait ressortir le coté rock alternatif de la chose. Étonnement, j’ai beaucoup plus apprécié lors des passages plus rock en « soft » que dans les passages plus énervés, même si ceux-ci s’avèrent indispensable pour le bon équilibre de l’album. Admirez le titre (qui a parlé de tube ?) « La page des salauds », avec un dosage subtil entre rock, petite touche metallique, et des paroles dignes de ce nom…

C’est bien simple. Avec ce premier album, le groupe nous montre l’étendu de leur talent et de leurs capacités. Tout est mur pour être directement signé sur un bon label, et peut-être s’engouffrer dans la faille qu’est le rock français. Un album très prometteur, inutile de vous inciter à les découvrir rapidement, avant tout le monde…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top