CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PRIDE TIGER
The Lucky Ones [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine - Durée : 47.24 - Style : rock Stoner
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.plastichead.com
Contact groupe : http://www.pridetiger.com http://www.myspace.com/pridetiger
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 28 décembre 2008 - Chroniqueur : AVALON
 

Premier l’album « The Lucky Ones » pour ce groupe canadien, album qui tardait un peu à venir jusqu’en europe…Inconnus au bataillon, vous trouverez un line up assez original puisque le chanteur est également batteur, peu évident pour certains styles – surtout techniques - , mais pour le style rock stoner bon enfant ici présent, facile d’allier les deux instruments.

Alors que dit cet opus stoner rock ? Et bien qu’il est dans la veine d’un Clutch – pour ceux qui suivent le courant - , c'est-à-dire un rock très groovy et rock’n roll avec un chanteur à voix clair limite crooner. Le petit hic, est que PRIDE TIGER a oublié en route de brancher les guitares électriques et surtout l’adrénaline. D’accord, c’est avant tout présenté comme un album rock et non « metal », mais tout de même, faire du stoner « pop » c’est très moyen. Le talent et le groovy de Clutch est du coup mis en valeur car face à cet album, le groupe fait pale copie. Le tout n’est pas assez lourd et gras pour être vraiment stoner, ce n’est pas vraiment de la pop car un peu plus métallique, ce n’est pas vraiment metal car le tout est trop sucré et gentillet, et ce n’est pas vraiment très rock’n roll. Du coup, même si on tape du pied parfois devant une batterie ultra basique qui ne fait que suivre le mouvement « histoire de », nous voyons bien que le style n’est pas vraiment affirmé et que le tout est beaucoup trop guimauve et caramel mou. Il aurait sans doute fallu choisir un camp, mais c’est trop à cheval et bancal pour cette fois.

Conclusion tout aussi brève que l’écoute de l’album : malgré pas mal d’idées et d’influences diverses (stoner, rock, bluesy, metal) il serait grand temps d’accélérer le tempo et de proposer des compos accrocheuses et un peu moins basiques. Les amateurs de stoner « soft » et « light » devraient apprécier. Les autres, passez votre chemin.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut