CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MINDLAG PROJECT
Mindlag project [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 68.47 - Style : Thrash metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.pervade-productions.com
Contact groupe : http://www.mindlag-project.com http://www.myspace.com/mindlagproject
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 janvier 2009 - Chroniqueur : Chart
 

Fondé en 1999 à Vitrolles dans le sud de la France, MINDLAG PROJECT revient aujourd’hui pour un L.P éponyme qui sera la quatrième sortie sur cd du groupe. L’inspiration mythologique du groupe est toujours au rendez-vous comme en témoigne la cover. Depuis 2007, le line up s’est enrichi en ajoutant une corde à son arc en la personne de Romain DALLIER embauché en tant que violoncelliste. Voilà une initiative plutôt surprenante pour un groupe de thrash !

17 pistes gravées sur la galette ! Voilà un album plutôt riche en titres ! Mais il faut tout même signaler que plusieurs pistes ne sont en fait que des interludes. Il est d’ailleurs à noter que sur les 7 premières pistes, on compte déjà 3 interludes. C’est un parti pris qui a tendance à casser le rythme du début de l’album surtout que 2 des meilleurs titres, « Cerbera » et « Cayenne » sont placés ici. C’est assez étrange au moment où l’on a justement envie que MINDLAG PROJECT envoie tout ce qu’il a, histoire de donner le ton. Mais bon, à chacun sa façon de faire !

Pour ceux qui connaissent déjà le groupe à travers leurs anciennes productions et leurs nombreux live, ils ne seront certainement pas déçus par ce nouvel opus. MINDLAG PROJECT a gardé toute son énergie déjà présente sur les albums précédents tout en y ajoutant maturité et production sonore. On imagine aisément que leur signature chez PERVADE PRODUCTION les a certainement aidés, garder le même ingénieur son aussi d’ailleurs. Il s’agit en effet de leur quatrième collaboration avec Christian CARVIN au studio ALL PRODUCTION pour un résultat impeccable. Vraiment rien à redire sur cette production !

« Cerbera » est le premier titre l’album qui a particulièrement retenu mon attention avec son riff d’intro aux teintes heavy. Ce morceau est parfaitement taillé pour le live avec son refrain très accrocheur en voix claire. C’est le type de morceau speed construit d’une manière relativement classique pour le genre. C’est un peu la formule qui marche à condition que le groupe se révèle talentueux dans exécution et c’est bien le cas ici. A noter que le chant en français, comme sur le reste de l’album d’ailleurs, se place judicieusement et impeccablement. Il est rare que le français colle aussi bien à ce type de musique sans que l’on regrette un peu certaines sonorités dues à notre langue. Pour cela, bien entendu, cela n’engage que moi !

« Cayenne » avec son intro en son clair ne fait pas non plus dans la dentelle ! L’efficacité du thrash et du speed est un peu mise de côté. Un peu plus de lourdeur est mise dans l’exécution. Le violoncelle se fait un peu plus présent. On comprend pourquoi un tel choix se trouve être un choix judicieux. Il y a une parfaite intégration de l’instrument ce qui a pour effet d’apporter quelque chose de différent par rapport aux éternels claviers et synthés.

MINDLAG PROJECT possède un potentiel énorme pour le live qui se fait sentir sur cet album. Il y a fort à parier que ce groupe parvienne à laisser un très bon souvenir à ceux qui se procureront leur album et iront les voir en concert. A (re)découvrir de toute urgence !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MINDLAG PROJECT - Clinamen


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut