CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ARKERONN
My world [ 2008 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 63.09 - Style : Heavy prog
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://arkeronn.free.fr http://www.myspace.com/arkeronn
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 janvier 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

ARKERONN est né sur les terres lyonnaises en ce début de siècle et après quelques changements de line up, les voici avec leur tout premier album autoproduit « my world ». Alors comme il s’agit d’autoproduction et d’un groupe plutôt jeune, certains vont détourner le regard pour aller voir du coté des majors, première erreur. Car même si le mixage de certains éléments (batterie, synthé) ne sont pas toujours au top, force est de constater que le tout est très correctement servi. Bon, nous passerons surtout sur la pochette « made in photoshop » un peu trop commune au style et « amateur », pour nous concentrer sur la musique. Et quelle musique !

Pour tous les fans de metal progressif, ARKERONN a déployé les grands moyens. Beaucoup de conviction, de choses bonnes et justes, nul doute que le groupe a non seulement le potentiel mais le talent des compositions. C’est bien beau de s'étiqueter « progressif », mais c’est encore mieux quand les compos sont bien ficelées. Nous noterons une bonne rythmique avec une basse présente et des riffs toujours bien calés. Le chant est quand à lui à la hauteur, toujours en anglais et sans accent « franchouillard », bref, un choix judicieux.
Les solos de guitares progressifs ne sont pas légion, mais du coup sont plus appréciables quand ils ne sont pas noyés dans les « branlettes de manche » trop communs. Le bemol sera surement du coté du synthé, avec un synthé qui parfois se confond totalement aux compos et apporte judicieusement sa touche, mais également parfois prends trop le dessus et à tendance à forcer un trait qui n’est pas toujours nécessaire. Le piano s’est sympa, mais attention à ne pas en abuser et à ne pas trop l’exposer également ! Question d’appréciation bien entendu.
Le bon point vous l’aurez donc tous compris vient des compositions, avec des titres tous fort intéressants et aboutis. Rare de voir un premier jet autoproduit de cette envergure. Pas d’ennui en vu, on se laisse happer tranquillement par une musique heavy prog de toute beauté. Pour tous ceux qui aiment des groupes tels que Edguy ou Angra, vous serez servi. J’allais dire Dream theater, car même si le niveau technique n’est pas évidement le même, le groupe n’a pas à rougir loin de là, et s’inscrit simplement dans cette veine en un petit peu plus heavy.
Nous noterons en fin d’album la reprise de Bon jovi façon progressif de « it’s my life », si je vous dis que je préfère cette version à l’originale, vous comprendrez le travail que fait ce groupe…

Passage réussi avec les honneurs pour ce quintet lyonnais, en espérant que les amateurs du style franchiront le pas de la découverte et leur laisseront une chance, ils le méritent amplement. Un avenir très prometteur quoi qu’il en soit.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut