CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEFEATER
Travels [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 32.16 - Style : Hardcore mélodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.topshelf-records.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/defeater
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 janvier 2009 - Chroniqueur : Cujo
 

Defeater est la nouvelle sensation américaine en matière de hardcore mélodique et torturé. Son premier album cartonne plutôt bien outre-atlantique et il ne faudra sans doute pas longtemps avant que le nom de ce groupe ne soit plus inconnu chez nous…

Le digipack m’a tout de suite interpellé par l’originalité de ses photos en noir et blanc et de l’atmosphère qu’elles dégagent. Des campagnes grisâtres, des tronches burinées, avant même d’avoir écouté cet album nous sommes plongés dans un monde mélancolique et rude. Ce qui me fait dire une nouvelle fois en passant à quel point le téléchargement est une connerie et comme la présentation d’un album peut être importante. Enfin bon, ceci est une autre histoire…

Revenons au cœur de l’article : la musique. Et je dois dire que ce premier album des bostoniens est plutôt casse tête à chroniquer car il est plein de qualité, mais dieu sait pourquoi, je ne parviens pas à être totalement conquis. L’ossature des morceaux est purement hardcore, mais le groupe emprunte très souvent des sentiers plus mélodiques, le tout à partir de constructions chaotiques parfois déstructurées. Il en résulte une musique pas vraiment facile d’accès et qui selon moi manque de véritables accroches, de refrains percutants, J’ai toujours l’impression d’écouter un seul et même long morceau. Impression renforcée par le chanteur qui ne vraie pas d’un iota son style et qui évolue toujours en mode hurlé, sans jamais moduler. C’est dommage car le travail sur la production est très propre, les musiciens sont aguerris (mention spéciale au batteur tentaculaire) et se creusent la tête afin de ne jamais donner dans la facilité. Certaines parties sont réussies mais malgré son professionnalisme, il manque à cet album un petit quelque chose qui le rende vraiment passionnant.

Defeater s’adresse à un public plutôt jeune amateur de néo-hardcore relativement bourrin, une musique qui me laisse plutôt de marbre, et c’est sans doute là le problème. Car ce style musical ne me touche pas outre mesure, mais vu l’indéniable qualité de ce cd, il est évident que certain prendront leur pied avec les onze titres de cette galette. Sans moi…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DEFEATER - Abandoned

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut