CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EARLY GRAVE
Tomorrow I am you [ 2008 ]
CD (Durée : 46.59)
Style : Metal-core death black
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.risingrecords.org
Contact groupe : http://www.myspace.com/earlygraveuk
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 février 2009 - Chroniqueur : MazaK
 

Zut ! ça, c’est pas de chance ! Les Early Grave viennent de sortir leur premier album et en profitent pour splitter pendant l’enregistrement du second ! quelle guigne ! quelle injustice ! Vous aurez donc droit à ce que l’on pourrait appeler une chronique post mortem !

Autant l’avouer tout de suite c’est vraiment dommage car il y a bien longtemps que l’on n’avait pas entendu un combo aussi bancal et charmant. Petite explication : ces anglais sont inqualifiables et, de ce fait, uniques. Imaginez plutôt un death-metal légèrement black avec un chant dans l’esprit carcass qui aurait forniqué avec un groupe de metal core à l’américaine. Mélange improbable pourraient dire certains ? Pas du tout ! Même si la première écoute dégage une petite impression d’un groupe qui se chercherait en permanence, on tombe rapidement sous l’emprise de cette étrange musique. Audacieux ces refrains hyper mélodiques s’emboitant dans des déluges black-death ou thrash ! surprenants ces breaks typiquement hard-core US (surtout sur le titre « dead to me »)… Finalement, l’esprit british est bien là, et seules l’excentricité et la folie made in England pouvaient oser un tel assortiment. Improbable ! Il faut tout de même reconnaître que c’est parfois, à l’image du célèbre pudding et de la légendaire cuisine d’outre-manche, un peu indigeste voire écœurant mais foutrement furieux tout de même ces onze titres ! Il suffit de quelques écoutes pour devenir dépendant, voir accroc au style ici prôné. Cerise sur la jelly, les compos sont plutôt variées et ne tombent que très rarement dans la redite. Seule la dispensable « power ballade » (« this day she reigns ») fait un peu tache au milieu de ces brûlots.

Malheureusement, il ne nous reste plus qu’a espérer, à croiser les doigts pour que le groupe revienne sur sa décision tant on a le sentiment, qu’à l’image de Ackercocke, Sikth et autre Anaal Nathrakh, le Royaume-Uni allait une fois de plus nous en coller une bonne dans la tête et nous démontrer leur robustesse en matière d’originalité et de surprise ! bloody hell !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR