CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MORTAL FORM
Taste the blood [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 43.25 - Style : Thrash death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.mykingdommusic.net
Contact groupe : http://www.mortalform.nl http://www.myspace.com/whendeathmeetsthrash
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 février 2009 - Chroniqueur : Cujo
 

Originaire des Pays Bas et formé en 1999, Mortal Form se lance à la conquête du monde en sortant son premier album, « Taste The Blood ». La pochette guerrière grise et rouge a vite fait d’attiser ma curiosité, c’est avec un certain intérêt que je glisse le cd dans le lecteur…

Mortal Form n’innove pas, pas plus qu’il ne prend de risque. Sa devise : c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Non, je ne veux pas dire par là que le groupe joue de la soupe, mais on reste en terrain connu tout au long de cet album orienté 100% thrash death. La musique du groupe n’est jamais franchement agressive, malgré des tempo souvent enlevés, et prend d’ailleurs souvent une tournure mélodique, à travers des plans qui, avouons le, ne brillent pas par leur originalité. L’ensemble est efficace, le style parfaitement maîtrisé, mais les riffs et les refrains manquent d’ampleur, Mortal Form se contente d’appliquer à la lettre une formule qui a fait ses preuves depuis longtemps.

L’album démarre plutôt bien avec un « The Uprising » qui fleure bon le death old shool (j’ai rapidement songé aux anglais de Cancer), mais plus les morceaux ont défilé, plus mon attention s’est relâchée, la faute à cette satanée impression de déjà entendu. Trop de riffs bateau, de soli heavy prévisibles et de breaks sans surprises… Bon, faut pas déconner non plus, tout n’est pas à jeter sur cette galette ! Car même si l’album manque de saveur dans son ensemble, il transpire de sincérité et certains titres se révèlent bien accrocheurs, à l’image de « The Uprising », « Blasphemer » ou « Screwed », morceau qui clôt le disque de façon fort sympathique. En tout cas, il est clair que le groupe se montre réellement convainquant lorsqu’il flirte avec le death, car les fréquents ralentissements de tempo sur des airs mélodiques ultra classiques nuisent vraiment à l’équilibre de l’ensemble. A petites doses c’est savoureux, mais le groupe use et abuse de cet artifice au détriment de l’énergie. Et puis la production, bien que propre, donne aux guitares un son bien peu trop maigrichon, ce qui accentue l’impression de légèreté de l’ensemble.

Pour un premier album, Mortal Form ne s’en sort pas si mal que ça, mais il est clair que sa musique manque encore vraiment de puissance et de personnalité. « Taste The Blood » s’écoute tranquillement trois ou quatre fois puis se fait oublier dans un coin, les musiciens ont intérêt à mettre les bouchées double si ils veulent se faire remarquer avec leur prochain disque…




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut