CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ABSU
absu [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 53.47 - Style : Black/Thrash metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.candlelightrecordsusa.com
Contact groupe : http://www.absu.us http://www.myspace.com/absu
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 février 2009 - Chroniqueur : Chart
 

ABSU revient en ce début d’année pour un album éponyme. Si on exclut les différents E.P. et autres sorties, il s’agit du premier album du groupe depuis 2001. Si l’attente a été longue pour certains, elle n’aurait pas été vaine. L’album est excellemment bien produit dans une vaine Thrash/black metal avec une clarté dans le son qui devrait en faire pâlir plus d’un de jalousie. Le tout est puissant, inspiré et bien maîtrisé.

Contrairement à pas mal de groupes qui ont une tendance à répéter un peu toujours la même chose au fil des albums, ABSU a su apporter du sang neuf à sa musique. Le tout sonne comme un mélange de Thrash et de Black. Si le batteur tapait différemment, un peu comme dans les vieux groupes de Death, on aurait vraiment l’impression que ABSU serait un de ces bons vieux groupes « old school » de retour après pas mal d’années. Mais non, l’utilisation frénétique et abusive de blast beat inscrit le groupe dans la scène Black metal actuelle.

Puisque les membres du groupe sont américains, il est intéressant de souligner à quel point tout en s’inscrivant dans la même veine que les autres combos de Black, ABSU arrive à s’en détacher. C’était un peu une impression identique entre CRADLE OF FILTH et le reste de la scène scandinave. Cet éloignement géographique semble permettre aux groupes de faire de la musique différente autours d’un même tronc commun. C’est certain qu’entre la Norvège, l’Angleterre et le Texas, il y a comme qui dirait un fossé et pas seulement géographique ! Il semblerait que même les racines musicales profondes des musiciens contribuent à une approche et une interprétation variées de la musique. C’est tant mieux car si les labels se sont acharnés à nous présenter toute une série de clones, au moins pour cette fois, il y a quelque chose d’un peu plus frais à se mettre sous la dent.

Le titre “Of The Dead Who Never Rest In Their Tombs Are The Attendance Of Familiar Spirits¦Including: A. Diversified Signs Inscribed B. Our Earth Of Black C. Voor” présente pas mal d’aspects différents du groupe. Comme vous l’aurez compris, ce titre à rallonge est construit en 3 parties. La première partie est dans la lignée de ce que fait le groupe sur le reste de l’album, inlassable mélange de Thrash et de Black. La suite est plus lourde avec un solo de clavier très psychédélique. C’est plus une suite de sons qui viennent se superposer que des notes à proprement parler. Et enfin la dernière partie ne repose plus que sur des nappes de clavier ressemblant à des violons en guise de outro. Cela pourrait faire penser un peu la bande son de RING lorsque Sadako apparaît à l’image.

« Magik Square Cipher » présente dans son intro quelques relents Heavy avec des guitares très bien maîtrisées. Les rythmiques sont d’une technicité impeccable et les chorus viennent enrichir grandement cet ensemble. Si je devais rapprocher ce morceau d’un autre groupe, je dirais qu’il y a un peu de MAYHEM époque « Grand declaration of war.» La brutalité et la technicité des rythmiques offrent un mélange délectable à ceux qui apprécient le Black metal lorsqu’il sort vraiment des sentiers battus.

En bref, ABSU fait un retour remarquable avec un album qui marquera sans doute une nouvelle ère pour ce groupe qui avait eu un peu de mal jusque là à vraiment prendre son envol. Les variations rythmiques et la richesse des compositions feront oublier l’aspect parfois un peu répétitif de cet opus. ABSU est le groupe du début de l’année à découvrir ou à redécouvrir avec plaisir.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ABSU - Abzu

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut