CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine DEGRADEAD
Til death do us apart [ 2009 ]
CD (Durée : 41.10)
Style : Death mélodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.dockyard1.com
Contact groupe : http://www.degradead.com http://www.myspace.com/degradead
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 mars 2009 - Chroniqueur : PK
 

Degradead est un groupe de Death mélodique qui nous vient de… Suède! Quelle surprise!!! Grâce à la démo « Death row », ils attirent l’attention d’un certain Jesper Strömblad (In Flames) qui leur permit du coup d’enregistrer leur premier album ici présenté.

Le seul hic, c’est qu’on a affaire ici à un album dont l’originalité et la personnalité est tellement bien enfouie qu’on ne la trouve pas… Alors certes le son est énorme et fait d’ailleurs bien illusion lors des 2 premières écoutes, mais passé ce stade, on se rend vite compte que c’est plat, très plat et que cet album ne révolutionnera pas le style, ce qui n’est pas le problème en soit. Le réel problème est qu’il y a tellement de groupes bien plus intéressants dans le même style qu’il n’y a pas vraiment de raisons de s’attarder ici. Tout n’est pas à jeter, les 2 morceaux qui ouvrent l’album sont sûrement les meilleurs, et les gars pas fous, on évidemment collés ceux-ci sur leur myspace, pour le reste c’est nettement un niveau en dessous, sauf peut être « Relations to the humanity » qui sort elle aussi un peu du lot… Le reste n’est que sous In Flames et consort, on décèle même quelques riffs à la Children of Bodom (le chant est assez proche également)… copier des finnois qui eux même sont clairement inspirés par la scène suédoise boucle certes une boucle mais montre aussi un manque flagrant d’inspiration. Les structures sont basiques, bons nombres de passages sont mous du cul, les chœurs en chant clair sont aussi gerbant qu’inutiles…

Arrêtons là le massacre, il y a tellement mieux à se mettre dans les oreilles en provenance de suède, ou d’ailleurs même (et ce dans le même style), que je ne vois aucune raison de s’attarder davantage sur ce disque… à réserver à ceux que les clones d’In Flames ne lasse pas.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DEGRADEAD - Live at wacken and beyond

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR