CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MAGENTA
Art And Accidents [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 60.48 - Style : Gothic rock
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/magenta
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 mars 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

Groupe formé en 1995 par le ténébreux Anders Odden (Apoptygma Berzerk, Celtic frost, Cadaver, Satyricon), le trio est complété par la chanteuse Vilde Lockert (Apoptygma Berzerk) et le guitariste Daniel Hill - qui accompagne également Nebelexe. Les norvégiens échappés de la scène black de part son leader, ont décidé donc de proposer un style tout à fait différent puisqu’il est question ici de gothique au sens basique du terme.

Comme nous ne cessons de le répéter, le mot gothique étant si largement galvaudé par des pseudos groupes au metal lyrique notamment, que lorsque l’on tombe sur un « vrai » album goth, nous en sommes même étonnés. Avec ce troisième album, les musiciens nous délivrent une musique à la fois douce, mélancolique, et bien entendu sombre, tous de croix vêtus. Le coté electro que l’on peut également rencontrer de plus en plus dans la scene goth n’est pas vraiment flagrant, même si la programmation sonne plus electro rock que metal. Les points forts ? Commençons par le chant, avec une chanteuse au sommet de son art, juste et fort agréable. Puis les mélodies, dont certaines vous vous hanter quelques jours. D’accord, certaines compos sont peut-être un peu trop « commerciales » et faciles pour du pur goth, mais le plaisir reste intact. Nous arrivons à ne pas tomber dans le cliché, mais pas non plus dans le sirupeux et le douceâtre, grâce à des arrangements divers (synthés, guitares metal, etc…) et des incursions de chant masculin. Disons pour être plus précis, que le groupe propose une version goth « grand public », qui pourrait plaire en fait à un grand nombre d’entre vous, que se soit les fans de Sister of mercy, de Blutengel, et autres Apoptygma Berzerk. L’artwork en sépia et la production quasi parfaite finira peut-être de vous convaincre sur cet album. Cependant, le tempo général est relativement lent, et même si comme je le disais le tout est prenant et mélodieux, le tout à la longue commence à peser voire à lasser. Heureusement que sur la fin deux remix beaucoup plus electro surgissent pour vous booster un peu plus.

Ni très bon, ni très mauvais, nous avons droit à un bon album tout simplement, mais qui ne vas pas révolutionner le style et l’industrie du disque. Esperons que le groupe soit plus novateur, plus inspiré encore la prochaine fois pour réussir à nous faire trembler et à chauffer les semelles de nos new rocks sur les dancefloors…




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut