CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine TALIANDOROGD
The Parting [ 2004 ]
(Durée : 49'16)
Style : métal extrême
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.taliandorogd.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE


TECHNIQUE


PRODUCTION


EMOTION

 
Chronique : 23 septembre 2004 - Chroniqueur :
 

Premier véritable album pour Taliandorogd, dont la presse avait fait l’éloge de leur mini CD « Neverplace », « The Parting » était attendu avec impatience. Et le fait que le groupe comprenne dans ses rangs le talentueux Dirk Verbeuren n’y est certainement pas étranger.

Taliandorogd affine son style en se démarquant des productions actuelles avec cet opus. Sur des bases death mélodiques, de nombreuses influences viennent se greffer. Néanmoins, le premier mot qui me vient à l’esprit pour qualifier cet album est le mot « déception ». A la première écoute, cet album m’a laissé de glace. Ce n’est qu’au fil des écoutes que je suis rentré un peu plus dans la musique du groupe. Malgré de bons arrangements qui témoignent d’une maturité évidente et d’un travail minutieux de composition, certaines parties font un peu « remplissage » ou « déjà entendues ».

Les guitares sont mises en avant, par rapport à la basse et aux claviers relativement discrets. La voix du chanteur, hurlée, est profonde, mais un peu répétitive. Quelques vocaux clairs viennent apporter un peu de variété. L’album nous laisse entendre tout à tour des riffs tranchants, d’autres plus mélodiques et des parties acoustiques.

La production est bonne. Taliandorogd s’est trouvé un son assez personnel, ce qui est un point important, dans l’uniformisation actuelle des productions. Le groupe semble vouloir affirmer son originalité dans tous les domaines, et est sur la bonne voix pour y arriver. Les moyens semblent avoir été mis pour cet album, comme en témoigne le digipack dont l’artwork est sublime.

Cet album m’a laissé un petit goût d’inachevé malgré sa grande maturité. Mais si le groupe poursuit dans cette voie, il ne fait aucun doute qu’il deviendra un des piliers du métal français. En attendant, le groupe risque déjà de faire parler de lui avec cet album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR