CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


QUEENSRYCHE
American soldier [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 60.31 - Style : metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.warnermusic.fr
Contact groupe : http://www.queensryche.com http://www.myspace.com/queensryche
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 mars 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

Ah, la guerre ! Rien que ce mot ci peut provoquer moult réactions. QUEENSRYCHE avec leur nouvel album « American soldier » décide d’aborder ce thème cher aux américains. Un douzième album qui a pour but non pas de prendre position ou de déclarer « la guerre c’est pas bien », mais plutôt d’analyser les conséquences des guerres, notamment en écoutant les histoires des vétérans. Un concept album pour le moins étrange, mais ô combien intéressant et inspiré.
Après un précédant album « Take cover » qui renouait le groupe avec ses fans grâce à un album sublime, revoilà Geoff Tate le magnifique qui est plutôt très impliqué dans le concept de cet opus, vu que son propre père est un vétéran de la guerre de Corée et du Viet-nam, et qu’il a pu enfin raconter son vécu. Alors les thèmes abordés traitent des sacrifices, des zones de guerres, des pertes, du mal du pays et la vie sociale d’après guerre. Vous l’aurez compris, nous sommes loin des thèmes légers…

Musicalement, c’est un sans faute. J’allais presque dire « évidement ». Comment peut-on remettre en cause la technicité des musiciens ? Impossible, tout est hyper calibré et millimétré. Les titres, en dehors de leur intérêt textuel, dégagent une profondeur et une âme rarement atteint au sein du groupe. Le chant est toujours clair, limpide, superbe. La basse fait un travail ahurissant, mais comme bien souvent, QUEENSRYCHE met sa technique au service des ambiances et des mélodies, plus encore sur cet album. Dans de très nombreux titres, vous trouverez des petits bruitages de guerre ou même des bribes d’interviews / récits de soldats.
Pour l’anecdote, vous trouverez sur le sublime titre « Home again » non pas le père de Geoff Tate mais sa fille de dix ans Emily, qui fait un duo extraordinaire avec son ‘papounet’ ! Le thème du titre ? Geoff est un soldat, sa fille un enfant délaissé. C’est le titre le plus émouvant de l’album, la boite de mouchoir est indispensable car avec ce ‘slow’ et cette guitare électro-acoustique, c’est du grand art émotionnel.

Voilà un album assez atypique. L’ensemble est très homogène (peut-être légèrement trop), les sujets sont intéressants, la musique de suite reconnaissable et faisant dire que le groupe a atteint un sommet dans la maturité. Pourtant, le précédant album était meilleur. Peut-être que le groupe a privilégié les textes ici plutôt que la force mélodique des compos, mais ne vous y trompez pas. Si cet album reste un tout petit cran au dessous, il reste dans tous les cas un opus majeur et forcement indispensable, que je ne peux que vous conseiller de vite vous procurer !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
QUEENSRYCHE - Dedicated To Chaos


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut