CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CRIMINAL
White hell [ 2009 ]
CD (Durée : 50.10)
Style : Thrash death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.massacre-records.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/criminal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 mars 2009 - Chroniqueur : Cujo
 

Criminal fait partie de ces tacherons de l’ombre qui enquillent les albums dans un quasi anonymat. Formé en 1991, le groupe en est aujourd’hui à son sixième album, et vous en avez entendu causer vous, de cette formation ? Pas plus que moi sans doute…

Le groupe est chilien et l’on retrouve par ailleurs à la batterie Zac O’neil, ancien cogneur de chez Extreme Noise Terror (de 1997 à 2007). Alors soit le groupe s’est expatrié en Angleterre, soit Zac a fait ses valise pour le Chili, là je sais pas trop. En tout cas, le style musical de Criminal est bien éloigné de celui de Extreme Noise Terror, puisque la formation évolue dans un thrash death certes énervé, mais à mille lieux du grind. Depuis 1991, le groupe (qui a tout de même connu pas mal de changement de personnel) a largement eu le temps de perfectionner son style et propose donc une musique carrée, sans détours, et qui botte le cul à coup de riffs bien foutus. Malgré ses presque 20 ans d’existence, Criminal ne se limite pas à jouer du pur old school, les riffs prennent régulièrement une coloration assez moderne (thrashcore donc) sur des titres plus posés comme « Incubus » ou « Mobrule ». Voici donc un groupe classique dans la forme mais pas ringard pour autant, les musiciens se montrant redoutablement inspirés question riffs et remarquablement habiles dans l’art de mettre en valeur leurs bonnes idées. Difficile donc de ne pas rapprocher Criminal de formations comme Dew Scented ou Demiricous, tant au niveau du style que de la production maousse. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, le chanteur possède un timbre agressif vraiment percutant et les soli sont hyper travaillés, mélodiques, et parfaitement mis en avant, deux points positifs qui font définitivement pencher la balance du bon côté. Et la mélodie ne se retrouve pas que dans les soli, parfois le groupe s’aventure sur des terrains mélodico-lugubres, tels les excellents et sombres morceaux « Strange Ways » et « Sons Of Cains », ou les intermèdes prenants de « Incubus » ou de « Invasion ».

Non, Criminal n’est pas original, mais la recette est appliquée avec tellement de hargne et de conviction que ce nouvel album du groupe s’écoute sans une once de lassitude. Album chaudement recommandé aux amateurs d’un thrash/death inspiré et diaboliquement entraînant…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR