CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ZOMBIE GIRL
Blood,brains and rock’n’roll [ 2007 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 53.19 - Style : Electro Indus/Rock Indus
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.alfa-matrix.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/zombiegirlonline
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 mars 2009 - Chroniqueur : Maggy May
 

Zombie Girl stagne depuis deux ans avec « Blood, Brain and rock’n’roll » sorti en 2007. Pour 2009, l’album est disponible intégralement en téléchargement avec des bonus. Entre copier/coller des titres phares de Marylin Manson et ambiance Teknival/Dance Floor, Zombie Girl offre un album sympathique mais pas franchement original.

Si vous avez aimez « Mechanicals Animals » ; « Portrait of an American family » ou encore le légendaire « Antichrist » superstar, vous allez être servi ! Les quatre premiers morceaux de « Blood, Brain and rock’n’roll » ne sont que des copier/coller des albums les plus éloquents de Manson. L’absurde atteint son paroxysme sur « Living Dead Superstar » à la limite du plagiat de « Mister Superstar » (ndlr. « Antichrist superstar » (1996)). Et on fonce, dans les murs de sons avec « Go Zombie », des arrangements boum, boum façon Teknival. Pour parfaire l’originalité, le groupe reprend « Creepy Crawler » (déjà présent sur leur premier album, « Back from the Dead (2006)). Un très bon titre cependant, qui n’est pas sans rappeler notre enfance et ce dessin animés franco-américain, prémisse de nos premières attirances au monde du rock/métal.
Le reste de l’album plus travaillé, nous emmène parfois l’univers musical décalé de Danny Elfmann pendant « La nuit des morts vivants » ou un épisode sarcastique des « contes de la crypte ». Avec Renee Cooper au chant, on revoit les petites jumelles de « Shining » avec leurs voix si terriblement angéliques. Sébastian R.Komor au son fait preuve tout de même d’un travail soigné. Le son est propre, l’enchaînement soigné. Petite note sympa tout de même, cet album est parfait si vous voulez préparer votre petit(e) ami(e) à l’électro indus avant de l’emmener dans une soirée dans les catacombes. « Blood, Brain and rock’n’roll » prouve que contrairement aux idées reçues, les gothiques ne sont pas tous des suceurs de sang. Ce sont des personnes normales qui aiment les vieux films d’horreurs et Marylin Manson (bon ok ça c’est cliché).
Au moins, en écoutant à travers la porte, si vous habitez toujours chez vos parents, ils croiront que vous regardez simplement les vieux épisodes des « contes de la crypte » ou le dernier Tim Burton.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut