CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SOULFLY
conquer [ 2008 ]
CD (Durée : 57.15)
Style : Thrash metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.roadrunnerrecords.com
Contact groupe : http://www.soulflyweb.com http://www.myspace.com/soulfly
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 mars 2009 - Chroniqueur : AVALON
 

Monsieur Cavalery max nous revient en grande forme, non content de nous avoir décollé les oreilles avec son dernier projet qu’était Cavalera conspiracy. Le dernier album des SOULFLY datait de 2005, que cela ne tienne, il était temps de sortir un nouveau brulot et de prouver par la même que Max & co n’ont rien perdu de leur rage. Ce sixième album (qui sort également en version limitée cd+dvd live en Pologne) enfonce un peu plus le clou, dans une suite dirons-nous « logique » de leur petit parcours.

Vous aviez aimé le dernier (et excellent) en date « The dark ages » ? Fort bien, vous serez rassuré avec ce nouvel opus. Nous sommes loin des débuts du combo qui se cherchait un peu en proposant certaines sonorités (dub, root, core, etc..) sympathiques. Je sais que certains fans de metal, et plus particulièrement de Cavalera avaient un peu de mal avec ces ouvertures musicales entre metalcore, ragga, etc. Ici, on reste dans la logique donc de « The dark ages », avec du gros son (production énormissime avec un bel artwork s’il vous plait) et de gros riffs thrash speed MAIS avec des sonorités très éclectiques et ouvertes. A vrai dire, certaines sonorités (et c’est bien normal) ont fait l’effet d’un déjà vu avec le Cavalera conspiracy. D’autres sortent tout droit d’un bon Sepultura. Oui, SOULFLY maintenant, c’est tout ce mélange détonnant et réussi. Alternances entre riffs gras, lourds, puissants et ravageurs, avec des parties plus « zen », dub et aériennes. La basse fait d’ailleurs un travail gigantesque, et c’est un moindre mal si on veut proposer des sons dub et lourds. Max ne laisse rien au hasard et le groupe atteint à mon avis un palier qu’il va être très dur de surpasser. Solos de guitares endiablées, riffs thrash tranchants et acérés, ou bien moments de plénitude acoustique (« soulfly VI »), voila un album varié, aéré, plaisant et carrément abouti. Par contre, le coté tribal marqué que l’on pouvait parfois retrouver à disparu de la circulation (même si certains sonorités font des brefs rappels), laissant place à « autre chose », c’est preuve qu’il faut bien avancer et progresser sans rester trop sur ses acquits - qui pouvaient lasser à la longue.

Si vous aimez le parcours de Max Cavalera, que se soit sous Sepultura, Conspiracy ou Soulfly, n’hésitez pas une seule fraction de seconde. Cet album est une monumentale tuerie thrash metal, que l’on se doit d’écouter à fond les watts, pour prouver aux voisins que la rentrée commence avec du gros, du lourd, du bon. Une pièce majeure.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SOULFLY - Dark Ages SOULFLY - Savages

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top