CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SAMAEL
Above [ 2009 ]
CD (Durée : 39.06)
Style : Black indus
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.nuclearblast.de
Contact groupe : http://www.samael.info http://www.myspace.com/samael
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 mars 2009 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Alerte, alerte, protégez les femmes, cachez les enfants, clouez des planches à vos fenêtres et murez vos portes, une tempête est annoncée, arrivée prévue dans les prochains jours. Un nouvel album de Samael? Bigre, après la cataclysmique « Solar Souls », voilà que les suisses remettent le couvert. La réédition d'anciennes bandes en 2008 (Medieval prophecy) annonçait elle, comme Moonspell l'avait fait en rééditant « Under the Moonspell », un retour à des sonorités plus sombres et plus black métal?

Effectivement, c'est le moins que l'on puisse dire, à tel point que le groupe lui même qualifie « Above » de sorte de « projet parallèle » à Samael, comme ils l'avaient déjà fait avec « Era One » sachant que cette fois ci, « Above » pourrait être considéré comme l'opposé total à cette réalisation 2006.
Cette fois ci, tout est conçu pour produire une musique conservant toujours les teintes froides et industrielles de Samael, mais dans un registre nettement plus énervé. Black métal is back! Au menu, du blast en apéritif, du blast en entrée, du blast en plat de résistance et ensuite, au choix plateau de blast ou blast maison. Et cela fait beaucoup car au bout d'un moment, ce martèlement parfaitement constant et surtout incessant se révèle aussi agaçant qu'un hélicoptère ou qu'un danseur de claquettes. Si les premiers titres créent la surprise par leur style, jamais observé encore chez Samael, avec par exemple un « Black Hole » puissant, et un « Polygames » enragé, l'écoute devient progressivement de plus en plus difficile, voir irritante. Mélangée à ce roulement sonore, les voix black se fondent dans un rideau de clavier et de guitares aussi peu changeantes, pour un résultat très synthétique, répétitif et surtout souvent très confus. Étrangement, la production n'arrange pas les affaires de nos amis suisses, toutes les manettes étant poussée à fond dans un unique but de puissance et de densité et ce au détriment de la clarté musicale. Sans jamais atteindre le volume d'un Strapping Young Lad par exemple, experts dans le métissage extrême, Samael stagne dans une sorte de constance sonore, et les titres moins enlevés, comme « Illumination » sont ainsi les bienvenus pour accorder une variation et un repos auditif.

Difficile alors pour "Above" de se trouver une réelle place car les amateurs d'indus violent en resteront à Devin Townsend, tout comme les fans d'extrême à consonance électronique préféreront un bon vieux CNK. Bien sûr, Un groupe a le droit de vouloir changer de style et d'expérimenter de nouvelles sonorités, ce n'est pas la démarche qui reste condamnable (n'en déplaisent aux fans) mais bien le résultat.
Le bilan réalisé sur "Above" n'est donc pas mitigé, mais réellement bien peu convaincant. Puisse Samael en revenir à de meilleures inspirations.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SAMAEL - Era one SAMAEL - Solar Soul SAMAEL - Antigod SAMAEL - Lux Mundi SAMAEL - Hegemony

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR