CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KORTEX
Beyond the mirror [ 2009 ]
MCD (Durée : 21.08)
Style : Death mélodique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://kortex.band.free.fr http://www.myspace.com/kortexmetalband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 mars 2009 - Chroniqueur : Chart
 

KORTEX s’est réuni autours de 4 musiciens de la région parisienne fin 2006. Ils arrivent aujourd’hui avec leur premier E.P « Beyond the mirror » à la cover très soft mais néanmoins suffisante. Le groupe officie dans une sorte de Death mélodique assez atypique avec au poste de chanteur guitariste, Auriele. Fan de NIGHTWISH ou de chanteuses lyriques en tout genre, passez votre chemin. C’est plutôt aux fans de CADAVERIA que je m’adresse.

Cet E.P de 4 titres qui servira de premier passeport au groupe possède une première qualité remarquable, sa production. Ce disque a cette qualité qui fait que le groupe ne peut qu’être pris au sérieux en y ayant mis les moyens. Cependant, un peu plus de personnalité, de recherche sonore aurait peut-être été le bienvenu. La qualité ayant le dessus sur l’originalité, pour un premier opus, c’est déjà une réussite.

KORTEX se réclame d’un large spectre d’influences. Il est vrai que ce groupe arrive à faire cohabiter des éléments intéressant, le plus remarquable étant le très court passage reggae sur « Under cover.» Mais on note tout de même très peu de surprises passé la seconde écoute. C’est un peu regrettable car on sent un très fort potentiel chez ces musiciens. La voix de Auriele est aussi intéressante en voix « Black » qu’en voix claire. « Naught Shores » offre un bel exemple de ses possibilités vocales. En cela, je la rapprocherais volontiers de Cadaveria.
Sur le plan strictement musical, KORTEX pourrait aller encore plus loin. Là où certains multiplient les changements de tempo, le groupe a tendance à rester un peu linéaire. Un effet de monotonie se fait sentir à la fin de l’écoute. Cela manque de rebondissements, de changements marqués. La technique musicale n’est pas à remettre en cause à niveau là. Les musiciens assurent, il n’y a pas de doutes là-dessus. Mais des parties plus appuyées ou plus rapides auraient été franchement bienvenues. Cela aurait sans nul doute permis plus de variations, ne serait-ce qu’au niveau des ambiances.

KORTEX nous présente donc une première carte de visite aux relents Death un peu « old school » qui fait preuve d’un potentiel évident. Si le groupe donne l’impression de encore se chercher quelque peu sur cet E.P, il est fort à parier que les prestations scéniques révèlent la vraie intensité de ce combo. A découvrir.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
KORTEX - Still alive

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR