CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


WITCHMASTER
Trücizna [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 32.30 - Style : Grind death old school
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/wearewitchmaster
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 avril 2009 - Chroniqueur : Cujo
 

Witchmaster est un groupe polonais qui regroupe du bien beau monde, à savoir des membres de Profanum, Vader, Incantation ou encore Devilyn. Formée en 1996, ce groupe alléchant sort à présent « Trücizna », son quatrième album, avec toujours la même rage et la même envie de proposer une musique primaire et sans concession…

Un pur concentré d’adrénaline, voici ce que sont les 32 minutes de cette galette qui transpire l’authenticité et l’envie d’en découdre. Les constructions radicales et les riffs tranchants donnent à l’album une ambiance presque punk, car les musiciens ne s’encombrent pas de fioritures. Ils vont droit à l’essentiel et propose donc un métal brut de décoffrage qui se joue des modes et des tendances actuelles. Du gros riffs, de la vitesse et des breaks hyper entraînants, voici le menu de Witchmaster.

Dur de ne pas comparer la formation polonaise à un certain Terrorizer, car ce mélange de folie hardcore et de rythmiques grind/death évoque parfois sans complexe un certain « World Downfall ». Toutefois, Witchmaster apporte à sa musique un côté cradingue qui lui est bien propre et qui rend chaque compo absolument irrésistible. Et puis surtout, il y’a régulièrement des influences nettement heavy métal, petit ingrédient responsable de riffs mid tempo casse-nuque et totalement jouissifs. Ces riffs quelque peu décalés et épurés se fondent à merveille dans l’univers tapageur de Witchmaster, impossible de rester de marbre à l‘écoute de « Self-Inflicted Divinity » ou de « Total Annihilation ». Cet album aurait pu sonner ringard, voir grotesque, mais l’énergie des musiciens et leur hargne sont tellement communicatives que la sauce prend immédiatement. Ajoutez à cela des soli hystériques bien barrés et une reprise de Sépultura (« Troops Of Doom ») totalement appropriée et vous obtenez un album pas révolutionnaire, mais gorgé de bonnes rythmiques et qui tabasse sévère.

Le but de Witchmaster est d’exploser la tronche de l’auditeur à coup de riffs basiques et de tempo effrénés, et c’est mission accomplie grâce à la l’aisance qu’ont les musiciens pour torcher des morceaux simples mais efficaces au possible. Et puis il ne faut pas oublier que cet album est réalisé par des musiciens aguerris qui canalisent la brutalité au micron près, ce qui fait également la différence…




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut