last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine JESUS ON EXTASY - Beloved Enemy [ 2008 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (51.00) | Glam Goth Rock
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.drakkar.de
Contact groupe http://www.digital-dandies.com http://www.myspace.com/jesusonextasy
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 18 avril 2009
Chroniqueur : SINISTRE.13

La mouvance, qu’est ce que la mouvance ? Difficile question qui se pose à nous lorsqu’il s’agit de parler de ce à quoi tout amateur de musique electrique se défend d’appartenir, impossible d’avouer que le politiquement correct, la pensée unique, font partie intégrante de la chapelle dite « metal » dont chacun aime à glorifier son appartenance, les cultures alternatives sont un palliatif évident à toute forme de conformité édictée par la lois du plus grand nombre, mais quand est il finalement lorsque sorti de nulle part une petite troupe de musiciens montre le bout de son nez et propose de voir les choses autrement, en mixant aussi bien des son FM pop avec des influences Gothiques, Electro, indus, metal sans se poser de question existentielle parasites et surtout terriblement dangereuses pour la créativité !

Les amateurs de « melting pot » sonores vous diront qu’il n’est pas rare de trouver de tel exemple, certes mais les choses sont très souvent d’un niveau plus que contestable, et souvent mal maitrisées, conditionnent rapidement le sort des créations destinées finalement à la poubelle de l’oublie …. Vous l’aurez senti, deviné, le petit dernier de Jesus On Extasy n’est pas à mettre entre toute les mains, non pas que son propos soit d’un extrémisme insoutenable et subversif, là n’est pas le propos, mais le mélange parfois contre nature pour certains a finalement accouché d’un monstre qu’il sera peu aisé d’identifier ! Impossible d’établir un classement intelligent qui ne soit pas dicté par les schémas actuels du rangement bête et méchant des grands archivistes de l’esprit ! Chaque titre possède sa propre personnalité son univers son souffle où il est presque impossible de dénicher quelques défauts de constructions éliminatoires.
Bien entendu le niveau fluctuent parfois, l’un sera meilleur que l’autre plus inspiré ou mature dans ses idées mais une chose ne bouge pas et reste indémontable la sensibilité presque fragile dont font preuve les Allemands dans cette aventure musicale, tout comme la science presque mathématique dont ils font preuve dans l’art du break qui « tue » et dont la soudaineté tient l’auditeur en éveil à chaque instant. Il est certain que l’on ne s’ennuie pas outre mesure, et la claque rafraîchissante qui en résulte fait du bien et remet rapidement les idées en place et redonne un peu d’espoir à un milieu qui n’en peut plus de se mordre la queue ! Le salut viendrait il de ces bidouilleurs de génies capables de digérer quantité considérable d’influence pour n’en faire qu’une seule et même entité ? Preuve en est que cette possibilité n’est pas à exclure ! Et c’est une bonne nouvelle ….
Dommage que leur look finalement très affirmé Néo Gothique ne semble s’adresser qu’à une frange déjà plus ou moins acquise à la cause et donne un coté légèrement fermé et réducteur à la première approche visuelle, un coté un peu critique qui pourtant ne gâche en rien la superbe de cette formation qui possède en son sein de quoi faire chavirer bon nombre de « dance floors » cryptiques des nuits berlinoises voire parisiennes. Des tubes comme « Change the world » « Lies » « You don’t know Anything » risquent de faire très très mal aux popotins …

2008 semble être une année riche en découverte, aussi bien dans le bon que dans le mauvais, gageons que Jesus on Extasy sera faire aimer son œuvre « Beloved enemy » au plus grand nombre, car une telle richesse ne serait tomber en désuétude. Alors rangez vos à priori au placard et accepter pour une fois de vous laisser surprendre … à découvrir pour s’amuser.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COVEN [Lyon - 69] > 24-07-2019
COVEN [69] 24-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (31)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours