CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SAATTUE
Jaahyvasti [ 2008 ]
CD (Durée : 50.58)
Style : Dark Doom
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spinefarm.fi
Contact groupe : http://www.saattue.net http://www.myspace.com/saattue
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 avril 2009 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Voilà déjà près de 7 années que Saattue, formation d’origine finlandaise, hante les forets de son pays glacé, sans jamais avoir pu réellement en faire profiter ses voisins d’Europe puisque malgré cette longévité plutôt courageuse nos amis n’ont en fait réalisé que 2 démos.
A la suite de celle-ci, la groupe choisit de changer de nom passant de « Kiduttajat » à l’actuel Saattue avec une facilité déconcertante. Ce dernier étant peut etre de prononciation plus simple pour les pays de culture latine, malgré ce petit détail sans réelle importance, Saattue en bon nordique est fier de ses origines a choisi d’exprimer son mal etre dans sa langue natale. Et il faut bien reconnaître que l’adaptation aux sonorités particulièrement peu harmonieuses du finlandais n’est pas du tout évidente, le coté haché et la prononciation roulée sous les aisselles de certains mots peuvent en quelques rares circonstances faire esquisser un petit sourire « moqueur » à l’auditeur inculte.

Heureusement le talent de composition indéniable de ces tristes lutins ôtera rapidement l’envie de rire aux plus mesquins d’entre vous. Les mélodies cristallines et maladives de Tero Kalliomaki ( ex Yearning ) soutenues par une rythmique très proche du doom ne vous emmèneront pas voyager vers des vertes contrées, disons plutot qu’elles égayeront volontiers l’enterrement de votre grand-mère en y ajoutant ce petit coté pince sans rire d’un Poltergeist venu là en visiteur curieux. Paradoxalement même si l’univers premier est vous l’aurez compris tourné vers le coté obscur de la force, « Jaahyvasti » possède en son moi profond, une dynamique, une envie de vivre certaine qui à pour conséquence de ne pas confiner Saattue dans un registre de morbidité absolue comme bon nombre de ses confrères de la scène, la production générale très équilibrée joue parfaitement son rôle de distribution. Chacun fait son boulot et n’empiète pas sur son voisin, en particulier la basse souvent trop mise en avant sur certaine réalisation du genre, point de tout cela ici, la maîtrise est donc totale et les 50 minutes passent sans aucune souffrance auditive. Tout se lit, s’écoute d’une seule traite, sans qu’une pose (café ou thé) ne vienne s’improviser en urgence ! A noter la performance notable de Monsieur Koskinen (chant) qui varie de façon remarquable sa voix, parfois proche de la rupture sur les plages hurlées, et d’une grande finesse lorsque les ambiances se font plus « douce » …

Finalement les points négatifs ne sont pas légion sur ce disque, seule une plus grande originalité dans les compositions manque à l’appel. On pourrait aussi reprocher à Saattue de ne pas encore posséder de titres marquants, de n’avoir pas encore trouver son propre son celui ci restant trop proche du petit monde métallique scandinave, mais tout ceci reste bien relatif par rapport au plaisir que vous prendrez en écoutant cette production, qui reste malgré tout de très bon niveau … à découvrir. Le bonjour à grand mère.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top