CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SATAN’S HOST
Burning the Born Again…(A New Philosophy) [ 2007 ]
CD (Durée : 76.39)
Style : Black Stoner
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.moribundcult.com/
Contact groupe : http://www.satanshost.com http://www.myspace.com/satanshost
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 avril 2009 - Chroniqueur : EVIL PRIEST
 

Il y a certains groupes à l’histoire fascinante : à eux seuls ils retracent l’épopée et l’esprit du Heavy Metal ! SATAN’S HOST – bien que totalement inconnu dans notre pays – fait parti de ces témoins de l’évolution. Formé au crépuscule des années 70, SATAN’S HOST s’est d’abord essayé à un Heavy Metal US resté confidentiel. Ils faisaient alors la fierté des collectionneurs de tous poils ; heureux de jouer les fins connaisseurs élitistes auprès de leurs copains fans d’IRON MAIDEN … Voilà de quel bois était fait SATAN’S HOST : un groupe de Metal 80 truffé de références occultes et … de bonnes idées. Car même s’ils sont restés inconnus de quasiment tout le monde, ils n’étaient pas inintéressants, loin de là. Preuve en est : ils comprenaient notamment dans leurs lignes le valeureux et talentueux chanteur « Leviathan Thisiren », plus connu sous le patronyme de Harry Conklin, c'est-à-dire ex- BALLISTIC, ex-TITAN FORCE (whaoo !), ex-RIOT et (surtout) dans les rangs actuels du (Grand) JAG PANZER ! Donc voilà où j’en étais resté avant d’écouter ce Burning the Born Again …(A New Philosophy) : sur la (très bonne) carrière 80’s de SATAN’S HOST – dignement représentée par "Metal from Hell" de 1986 et "Midnight Wind" de 1987.
1987 – 2000 : traversée du désert pour SATAN’S HOST, si bien qu’il fallut attendre le nouveau millénaire pour assister au retour de ce maudit projet. Mais quel est donc la teneur de SATAN’S HOST « nouvelle sauce » ?
Et bien l’évolution a été radicale et le changement surprenant. Exit les superbes voix de l’ex et regretté chanteur. Exit les mélodies occultes et chaudes. Exit le Heavy US tout court et place à une musique hybride assez décousue et déstructurée qui mêle allègrement Death ricain tendance Core, Stoner et Black Metal … Mouais, bof, cet hasardeux mélange ne m’a pas convaincu sur la durée : les premières minutes se laissent apprécier. Les suivantes tapent sur les nerfs …
« Satan Patrick Evil » (fallait oser …) grand Gourou et fondateur du clan SATAN’S HOST n’a gardé de la précédente mouture Heavy que les références (sataniques, évidemment …) et autres diatribes chères à notre style musical favori … (D’ailleurs, j’aime assez le titre de l’album … Si seulement ils pouvaient commencer par W …)
Bref, encore une reconversion « 20 ans après » qui n’a pas réussie. Pas aussi foireuse que le retour de HALLOW’S EVE, mais pas totalement convaincante non plus : car ce sont bien les intro et autres intermezzo horrifiques au clavier qui sont les moments les plus convaincants de l’album …





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top