CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DOPE
No Regrets [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 47.13 - Style : Metal Industriel
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.dopearmy.com http://www.myspace.com/dope
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 19 avril 2009 - Chroniqueur : Aris3agaiN
 

Dix ans se sont écoulés depuis "Felons & Revolutionaries", le premier album de Dope. C'est maintenant le sixième album du groupe, désormais chez Koch Records. Le groupe n'a en tout cas aucune prétention quant à cette dernière sortie, les membres revendiquent qu'ils ne proposent aucune analyse de la vie, juste un album pour que tous puissent "s'éclater dessus". Et ça leur réussit plutôt bien il faut dire. Pas de paroles sur le sens de l'existence, pas de musique ultra-complexe et de structures très recherchées , on est là pour s'amuser et c'est tant mieux, c'est là où Dope excelle.

Une courte intro, et c'est parti. Mélodies entraînantes, morceau efficace, on se voit déjà dans une salle de concert à Headbanger. "Addiction", dont le videoclip vient de sortir, continue sur la lancée, avec une collaboration de M. Zakk Wylde de Black Label Society (rien que ça...), assez importante pour être soulignée. "My Funeral", morceau fait pour passer en radio, avec ses guitares assez calmes et son chant clair sur les refrains, est tout aussi efficace. Avec un groupe comme Dope, même si on sait d'emblée à quoi s'attendre en pressant Play, on apprécie bien le résultat. Une petite Interlude entre deux, mais ça s'enchaîne sans trop laisser le temps de respirer à l'auditeur. On continue avec une reprise de Billy Idol assez réussie, "Rebel Yell" (elle a pourtant été massacré bon nombre de fois cette pauvre chanson...), la voix du chanteur collant plutôt bien au morceau, puis mon coup de coeur de l'album, la chanson "I Don't Give a ...", ses couplets parlés et son refrain à en headbanger. Vient ensuite un medley de chansons de Dope en live, dont l'énorme "Die MF Die" chantée en choeur par les fans, plutôt sympathique.
On termine par une chanson mélodique, "Nothing for me Here", rien de très original, mais ça finit plutôt bien le travail. On aurait apprécié quelques chansons de plus, l'album ne durant que 47 minutes, à croire que ça devient une mode de laisser le fan sur sa faim...

Dope a donc relevé son pari, sortir un album "fun", pas prise de tête, efficace, qui donne envie de headbangger et de sauter dans une fosse. Le tout est cohérent et serait parfait pour la B.O. d'un bon film ricain pour adolescent. Ce n'est pas l'album de l'année, mais ça n'a probablement jamais été dans l'ambition du groupe. Le but était de se lâcher et de donner envie à l'auditeur de venir s'amuser aussi au prochain concert. Et bien bravo, pari gagné.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut